Une vulnérabilité ancrée dans le temps pour les apprentis de l'hôtellerie-restauration ?

Résumé : L'hôtellerie-restauration demeure emblématique d'une quête permanente de main-d'oeuvre, avec un turnover imposant, durant les années de crise économique comme de reprise. Le fait que de nombreux jeunes se trouvent en situation de chômage, après un contrat d'apprentissage, apparaît paradoxal au regard des difficultés de recrutement annoncées par les employeurs. La vulnérabilité des apprentis sur le marché du travail s'est en réalité aggravée au fil du temps. Les aléas conjoncturels, et notamment la dernière récession économique qui a provoqué une forte baisse de l'emploi dans de nombreuses activités, n'ont pas remis en cause les principales tendances du secteur.
Type de document :
Communication dans un congrès
Presses Universitaires de Louvain. XXXXIes journées de l'association d'économie sociale, Sep 2011, Paris, France. pp.97-114, 2011, Cahiers du CIRTES
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00634068
Contributeur : Bertille Theurel <>
Soumis le : jeudi 20 octobre 2011 - 10:51:30
Dernière modification le : vendredi 8 juin 2018 - 14:50:23

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00634068, version 1

Collections

Citation

Jean Bourdon, Christine Guégnard, Claire Michot. Une vulnérabilité ancrée dans le temps pour les apprentis de l'hôtellerie-restauration ?. Presses Universitaires de Louvain. XXXXIes journées de l'association d'économie sociale, Sep 2011, Paris, France. pp.97-114, 2011, Cahiers du CIRTES. 〈halshs-00634068〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

204