LA FAMILLE, LE DROIT ET LE CINEMA. : Sous la direction de Magalie Flores-Lonjou, Août 2015, recherche réalisée avec le soutien de la Mission de recherche Droit et Justice.

Résumé : Sous la direction de : Magalie FLORES-LONJOU, maître de conférences en droit public, HDR, Université de La Rochelle, CEREGE LR-MOS EA 1722 ; Nathalie GOEDERT, maître de conférences en histoire du droit, HDR, Université de Paris Sud, OMIJ EA 3177, Université de Limoges ; Lionel MINIATO, maître de conférences en droit privé et sciences criminelles, HDR, Centre universitaire Jean-François Champollion, Institut de droit privé EA 1920, Université de Toulouse 1 Capitole ; Jean-Baptiste THIERRY, maître de conférences en droit privé et sciences criminelles, Université de Lorraine, Institut François Gény EA 1138 ; Danièle ANDRE, maître de conférences en langues littératures et civilisations des pays anglophones, Université de La Rochelle, CRHIA EA 1163 ; Brigitte BASTIAT, docteure en sciences de l’information et de la communication, PRCE d’anglais, Université de La Rochelle, membre associée du CRHIA EA 1163 et du Centre d’études irlandaises, Université de Rennes 2 ; Estelle EPINOUX, maître de conférences en études irlandaises, Université de Limoges, EHIC EA 1087 et Frank HEALY, maître de conférences en anglais (CIEL), Université de La Rochelle. Cette recherche entreprise par une équipe pluridisciplinaire et internationale permet d’appréhender la famille et ses questionnements juridiques par le prisme du cinéma, et ce dans une perspective interdisciplinaire, encore relativement rare dans le domaine juridique. Nous avons, par un processus de visionnage, sans a priori, mais avec une analyse multi critères (juridique, historique, esthétique, littéraire, philosophique, sociologique…), articulé les éléments du droit de la famille et des films d’époque et de genres différents, faisant écho aux savoirs exogènes de la science juridique. Ce processus inductif nous a permis d’aborder les différentes questions juridiques soulevées en droit de la famille dans une approche comparable à celle du droit comparé, mais appliquée au cinéma. Ainsi d’un même thème juridique présent dans des œuvres cinématographiques, des auteurs ont posé des regards différents, quoique complémentaires, sur la famille. Nous nous sommes interrogés sur les multiples typologies de la famille. Plusieurs thématiques ont été explorées comme celles du mariage, du divorce, des familles en crise, de la filiation, de la figure du père, de l’absence de famille ou encore des communautés comme familles de substitution. Dans tous ces films, des éléments juridiques apparaissent en filigrane, même si, tout comme en droit, la famille toujours évoquée n’est jamais clairement définie. Les contributions de cette recherche, ainsi que les images qui y sont associées, permettent d’illustrer cette diversité et de relativiser l’ampleur d’une hypothétique crise de la famille, l’histoire, le droit et le cinéma nous en révélant sa mutation institutionnelle permanente.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [17 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01245658
Contributeur : Gip Mission de Recherche Droit Et Justice <>
Soumis le : jeudi 17 décembre 2015 - 14:55:46
Dernière modification le : lundi 12 novembre 2018 - 18:46:58
Document(s) archivé(s) le : vendredi 18 mars 2016 - 13:40:39

Fichier

1. RAPPORT FINAL La famille, l...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01245658, version 1

Citation

Magalie Flores-Lonjou. LA FAMILLE, LE DROIT ET LE CINEMA. : Sous la direction de Magalie Flores-Lonjou, Août 2015, recherche réalisée avec le soutien de la Mission de recherche Droit et Justice.. [Rapport de recherche] 12.23, Université de la Rochelle (CEREGE); GIP Mission de recherche Droit & Justice. 2015. ⟨halshs-01245658⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

246

Téléchargements de fichiers

2002