Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Le jeu en famille et en ludothèque : mise en perspective d’observations filmées et ethnographiques du jeu parent-enfant et entre enfants en ludothèques

Résumé : Les travaux menés en psychologie du développement sur l’étayage parental (Bruner, 1985) montrent que les jeunes enfants apprennent de nouvelles compétences dans l’activité ludique conjointe dans laquelle un cadre soutenant est fourni par le parent (Labrell, Deleau, et Juhel, 2000 ; Leaper, Anderson et Sanders, 1998). Le support et l’encouragement parental durant un jeu partagé avec l’enfant peuvent promouvoir l’engagement de l’enfant dans la fantaisie, l’imagination, le jeu de faire-semblant et ainsi conduire l’enfant dans la zone proximale de développement de Vygotski (Doyla, 2010). Le style ludique paternel est plus physique et se caractérise par des interactions non médiatisées par les objets. A l’inverse, les mères s’engagent plus dans des jeux de faire-semblant avec les enfants que les pères (Le Camus, 1999 ; Rouyer, 2007). L’objectif de notre étude est de comprendre les sous-bassements des activités ludiques parent enfant au sein d’institutions dédiées à l’activité de jeu et accueillant des familles : les ludothèques. En quoi la fréquentation au long terme de ce lieu collectif peut engendrer des interactions familiales spécifiques entre parent et enfants et notamment entre père et enfants ? Nous analyserons (en cours) ce qui se joue entre le parent et ses enfants autour des jeux, entre les enfants d’une même fratrie et entre enfants de familles différentes mais toujours sous le regard et la sécurité des parents. Pour cela, des observations ethnographiques et des temps d’enregistrements vidéo ont été menés dans l’une des trois ludothèques enquêtées : 3 séances filmées ont été réalisées lors d’accueils du samedi matin qui voient une présence accrue des pères. Ces séquences filmées de jeux se sont déroulées dans divers espaces (d’éveil, symboliques, d’assemblage, de règles pour reprendre l’acronyme ESAR de Denise Garon et Rolande Fillion) et sont mises en perspective avec les données recueillies par observations ethnographiques, réalisées depuis octobre 2017 dans cette même ludothèque, lors de samedis matins, de temps de vacances scolaires, ou à l’occasion de la fête du jeu de la commune. Sont collectées à ce jour 17 séances à raison de 2 à 4 heures observées par séance). Au sein des interactions parent enfant, filmées ou transcrites lors des d’immersion ethnographique, nous observons si le parent joue avec son enfant et, dans l’affirmative, selon quelles modalités (à quelle fréquence, à quoi, quel étayage il apporte) ou s’il incarne une figure de sécurité et laisse l’enfant jouer seul et ou avec d’autres. Au sein des observations menées sur le jeu des enfants entre eux – au sein d’une même fratrie et entre enfants de familles différentes -, nous verrons s’il y a du jeu associatif, coopératif ou au contraire du jeu parallèle ou solitaire. Nous y regardons aussi les (re)compositions statutaires (place et rôle des ainé.es et des cadet.tes), et les éventuels rapports de pouvoir afférents.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

Cited literature [16 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03002339
Contributor : Baptiste Besse-Patin <>
Submitted on : Thursday, November 12, 2020 - 5:53:10 PM
Last modification on : Wednesday, April 28, 2021 - 6:47:48 PM

File

  •  AREF-observations.pdf    Embargoed until : 2021-05-12 

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03002339, version 1

Citation

Corinne Ponce, Chantal Crenn, Rafael Duarte, Stephanie Rubi, Baptiste Besse-Patin. Le jeu en famille et en ludothèque : mise en perspective d’observations filmées et ethnographiques du jeu parent-enfant et entre enfants en ludothèques. Congrès International d’Actualité de la Recherche en Éducation et en Formation, Jul 2019, Bordeaux, France. ⟨halshs-03002339⟩

Share

Metrics

Record views

71