Skip to Main content Skip to Navigation
Other publications (Book Review)

Compte-rendu de lecture : E. Chevreau, F. Audren et R. Verdier (dir.), Henri Lévy-Bruhl, juriste sociologue, Paris, Mare & Martin, 2018, 349 p.

Résumé : Accessible en ligne : https://ds.hypotheses.org/6771 Redécouvrir l'itinéraire et la contribution scientifique d'Henri Lévy-Bruhl, voilà ce que propose ce livre collectif, issu d'un colloque organisé à Paris en mars 2015. L'ouvrage vient ainsi nourrir une veine éditoriale consacrée à de grandes figures de la pensée juridique (la collection qui accueille le volume est intitulée « Grands personnages »). Il offre un très riche matériau sur la carrière, l'oeuvre scientifique, l'insertion institutionnelle d'Henri Lévy-Bruhl. Dans cette entreprise, l'ouvrage se situe sur plusieurs registres et ne présente pas une véritable unité. Certaines contributions s'efforcent d'historiciser le travail d'Henri Lévy-Bruhl, en le situant dans son contexte institutionnel et intellectuel, participant d'une histoire sociale de la doctrine juridique. D'autres soulignent la contribution scientifique d'Henri Lévy-Bruhl à certains domaines du savoir juridique et soupèsent l'héritage qu'il laisse à ces disciplines. D'autres enfin rendent hommage à l'homme et au savant que fut Henri Lévy-Bruhl, à sa bienveillance et au caractère pionnier de certains de ses travaux, et n'évitent pas tout à fait l'exercice d'admiration. L'ouvrage est ordonné autour de cinq parties. Une première partie (« De l'itinéraire aux filiations ») retrace, grâce à un travail d'archive fouillé, la carrière d'Henri Lévy-Bruhl en lien avec la structuration des diplômes et des chaires alors en vigueur au sein des universités (C. Fillon), ainsi que son articulation, d'intensité variable, avec ses engagements socialistes (G. Candar). L'analyse s'avère cependant plus approfondie pour la période qui précède la Seconde Guerre mondiale et on pourra regretter que le rôle joué par Henri Lévy-Bruhl au sein des Cahiers internationaux de sociologie, de l'Année sociologique et du Centre d'études sociologiques ne soit pas exploré plus en détail. Cette première partie est complétée par une analyse des filiations d'Henri Lévy-Bruhl, la formule étant ici à entendre au sens propre car c'est essentiellement les rapports avec l'oeuvre de son père, Lucien Lévy-Bruhl, qui est envisagée (R. Verdier, F. Keck). Si l'ouvrage s'attarde parfois plus longuement sur le père que sur le fils, ce rapprochement permet de saisir utilement le contexte intellectuel et les rapports de sociabilité dans lesquels Henri Lévy-Bruhl a formé sa pensée, ainsi que les continuités qui existent entre les travaux de Lucien et d'Henri Lévy-Bruhl (le point de vue inverse, s'attachant à examiner les ruptures ou les inflexions, et à envisager si, et en quoi, le fils s'éloigne des perspectives ouvertes par son père, est moins attentivement examiné). La deuxième partie de l'ouvrage analyse les contributions d'Henri Lévy-Bruhl au droit romain (« Le droit romain, entre histoire et sociologie »). Les textes réunis permettent de mesurer combien l'éclairage des institutions du droit romain archaïque par la sociologie et l'anthropologie s'est révélé fécond, et cela que l'on considère les travaux publiés par Henri Lévy-Bruhl (M. Humbert), un corpus des cours qu'il a dispensés à l'université (E. Chevreau), ses recherches plus spécialement consacrées à la procédure (N. Warembourg). On regrettera cependant que les contributions ne donnent pas plus d'indications sur les sources matérielles dont disposait Henri Lévy-Bruhl, aussi bien pour l'appréhension du droit romain archaïque que pour fonder sa connaissance (nécessairement de seconde main) des travaux ethnologiques. Sur un plan plus institutionnel, les archives de Fernand de Visscher (J.-F. Gerkens) comme les discours prononcés par Henri Lévy-Bruhl à l'occasion de l'inauguration de l'Institut de Droit romain à Paris en 1947 (J.-P. Coriat) illustrent les efforts entrepris par celui-ci pour doter le droit romain d'une structure de recherche appropriée.
Document type :
Other publications (2)
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02395204
Contributor : Olivier Leclerc <>
Submitted on : Thursday, April 23, 2020 - 12:21:40 PM
Last modification on : Wednesday, May 13, 2020 - 3:11:49 PM

File

Leclerc 2019_Recension HLB-Dro...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02395204, version 1

Collections

Citation

Olivier Leclerc. Compte-rendu de lecture : E. Chevreau, F. Audren et R. Verdier (dir.), Henri Lévy-Bruhl, juriste sociologue, Paris, Mare & Martin, 2018, 349 p.. 2019. ⟨halshs-02395204⟩

Share

Metrics

Record views

95

Files downloads

13