Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

La Lorraine

Résumé : Chapitre 12, in : Gallia Rustica, p. 555-655 Cette zone d'étude est délimitée par les frontières de l'ancienne région administrative de Lorraine. Une partie du Bas-Rhin, l' Alsace Bossue, y a toutefois été intégrée du fait de l'appartenance géologique de cette petite région au plateau lorrain. Présentation géographique D'une superficie de 24 383 km², soit environ 12 % de la surface totale de l'aire géographique du projet RurLand, la zone "Lorraine" se compose de plusieurs entités géographiques (fig. 1). La principale, qui correspond au plateau lorrain, est constituée de roches sédimentaires formées lors du Trias et du Jurassique (calcaires, marnes et grès). Situé entre 150 et 500 m d'altitude, le plateau présente des paysages vallonnés ponctués de buttes témoins et entrecoupés de différentes côtes (Argonne, Côtes de Meuse, Côtes de Moselle). Sur la frange orientale de la Lorraine se place le massif vosgien dont certains sommets dépassent les 1200 m d'altitude. Le granite y constitue le principal type de roche. La partie septentrionale du massif, les Vosges du Nord, est moins élevée mais traversée par de profondes vallées. Elle est essentiellement formée de grès du Bundsandstein. Ces grès sont aussi présents dans la dépression du Warndt. L'hydrographie de la zone, orientée principalement vers la mer du Nord est dominée par la Meuse et la Moselle qui sont d'importants cours d'eau mais aussi des voies de communications majeures. Leurs affluents, dont notamment, la Meurthe, la Seille ou encore la Sarre drainent les nombreux petits cours d'eau qui se développent dans la région. D'un point de vue pédologique, la Lorraine est en très grande partie composée de cambisols regroupant plusieurs types de sols marno-calcaires, qui sont relativement de bonne qualité, issus de dépôts alluviaux, colluviaux ou éoliens (fig. 2) 1. Toutefois, la présence de larges bancs d'argiles à certains endroits peut y rendre les sols lourds. Dans le fond des vallées, on trouve principalement des fluvisols composés de dépôts alluviaux humides, souvent récents, qui peuvent être d'une part très caillouteux (comme aux alentours de la Moselle, au nord de Metz) ou argileux, rendant l'agriculture difficile, et d'autre part, 1. European Soil Database-ESDB.
Mots-clés : Archéologie habitat Gaule
Complete list of metadatas

Cited literature [292 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02369535
Contributor : Gaël Brkojewitsch <>
Submitted on : Thursday, November 28, 2019 - 2:32:58 PM
Last modification on : Tuesday, October 27, 2020 - 2:34:30 PM
Long-term archiving on: : Saturday, February 29, 2020 - 12:36:54 PM

File

CHAPTER 12-NUSSLEINetal.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02369535, version 1

Citation

Antonin Nüsslein, Nicolas Bernigaud, Karine Boulanger, Gael Brkojewitsch, Geneviève Daoulas, et al.. La Lorraine. Reddé M. Gallia Rustica, 1. Les campagnes du Nord-Est de la Gaule de la fin de l’Âge du fer à l’Antiquité tardive, Ausonius Editions, pp.555-655, 2017. ⟨halshs-02369535⟩

Share

Metrics

Record views

134

Files downloads

436