Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Les forêts montagnardes du versant nord des Pyrénées

Résumé : Le versant nord des Pyrénées, et en particulier sa partie orientale, a constitué un véritable creuset pour l'histoire environnementale et forestière française. De nombreuses recherches, souvent avant-gardistes, y ont été menées pour caractériser les interactions complexes entre le climat, la végétation et l'humain durant les 11000 dernières années (1, 2, 3, 4, 5). Elles ont largement contribué au renouvellement des connaissances, mais aussi au développement méthodologique de l'écologie historique et de l'étude de végétaux fossiles (pollens, graines, charbons) archivés dans les lacs et les tourbières et même dans les sites archéologiques. Ces montagnes sont encore aujourd'hui le laboratoire de nouvelles expérimentations méthodologiques pour affiner la résolution spatiale et temporelle des données paléo-écologiques et ainsi restituer une image plus fidèle des paysages et de leurs évolutions (6, 7). Ces travaux démontrent l'anthropoconstruction, c'est-à-dire la construction humaine, de forêts actuelles. En effet, comme ailleurs, les hommes ont façonné les forêts et les zones incultes boisées pour répondre à leurs besoins en combustible domestique, artisanal (terre cuite, verre, forges) et industriel (sidérurgie), en bois d'oeuvre (bâtiment), et en une multitude de matières premières végétales et animales (feuilles, écorces, matières dures animales, peaux, fourrures, denrées alimentaires, etc.) pour les artisanats (tannerie, teinturerie, etc.). Ce façonnage s'est traduit par la valorisation ou bien l'élimination de certaines essences et par la mise en place de modes de gestion complexes dans une perspective plus économique qu'écologique au sens moderne du terme. Malgré une emprise et une pression humaine croissante sur les forêts pour produire des ressources, un paradoxe interpelle : des forêts anciennes et matures existent aujourd'hui en divers secteurs du versant nord des Pyrénées. Leur récent inventaire a mis en évidence un nombre et une superficie supérieure à la moyenne française (8). Ces vieilles forêts qui sont le coeur vert des Pyrénées, offrent de nombreux services écosystémiques (ceux rendus par les écosystèmes aux sociétés) et représentent un patrimoine naturel et historique exceptionnel aujourd'hui menacé par les changements globaux (dérèglement climatique, pollutions, industries).
Complete list of metadata

Cited literature [42 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02325218
Contributor : Sylvain Burri <>
Submitted on : Friday, December 20, 2019 - 11:31:20 AM
Last modification on : Wednesday, December 9, 2020 - 3:04:43 AM

File

Forêt médiévale Pyréne...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02325218, version 1

Citation

Vanessa Py, Sylvain Burri, Léonel Fouedjeu Foumou. Les forêts montagnardes du versant nord des Pyrénées. Sylvie Bépoix; Hervé Richard. La forêt au Moyen Âge, Les Belles Lettres, pp.19, 2019, 9782251449883. ⟨halshs-02325218⟩

Share

Metrics

Record views

111

Files downloads

215