Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Faut-il faire une évaluation sociale des entreprises ?

Résumé : Il y a quelques mois, le gouvernement avait entrepris un classement des entreprises en fonction de leurs efforts dans la prise en charge du stress, selon un code couleur assez explicite : vert, orange, rouge. Devant les protestations de certains grands groupes (classés orange ou rouge), le gouvernement a retiré cette évaluation de son site internet. Cette tentative avortée d'une évaluation publique des entreprises en fonction d'objectifs dits sociaux laisse toutefois le spectateur sur sa faim. À quoi aurait véritablement servi une telle évaluation sociale des entreprises ? Le concept a partie liée avec celui de responsabilité sociale de l'entreprise, et sur ce point, le texte décapant de Jean-Philippe Robé présente le vigoureux intérêt d'obliger à se déprendre de la séduction des mots. Précisément, Emmanuelle Mazuyer, loin d'y succomber, souligne des objectifs et des méthodes contestables.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02241405
Contributor : Projet Droit2HAL Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, August 1, 2019 - 4:41:28 PM
Last modification on : Tuesday, October 19, 2021 - 11:29:16 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02241405, version 1

Collections

Citation

Emmanuelle Mazuyer, Jean-Philippe Robé. Faut-il faire une évaluation sociale des entreprises ?. Revue de Droit du Travail, Dalloz, 2010, pp.413-418. ⟨halshs-02241405⟩

Share

Metrics

Record views

42