The 2017 general election in Scotland: a return to multi-party politics?

Résumé : Bien que l’Ecosse ait longtemps été un bastion travailliste, la dévolution y servit de tremplin électoral pour les nationalistes en ce qu’ils parvinrent rapidement à dominer entièrement le paysage politique écossais en obtenant une majorité absolue des sièges au Parlement écossais dès 2011 avant de remporter 56 des 59 sièges écossais à Westminster en 2015. L’Ecosse fut alors caractérisée par un système à parti dominant et le SNP devint le troisième parti du Royaume-Uni. Néanmoins, les élections législatives de juin 2017 ébranlèrent la domination électorale des nationalistes écossais en ce qu’elles produisirent non seulement une résurgence inattendue des conservateurs mais aussi une progression du vote travailliste. Le processus du Brexit, suite au référendum de juin 2016 sur l’adhésion du Royaume-Uni à l’Union Européenne, qui a dominé le débat politique depuis lors, semble ainsi avoir profondément transformé les enjeux politiques en Ecosse. Il s’agira dès lors d’analyser le double impact de la question constitutionnelle et du Brexit sur les résultats des élections législatives britanniques de juin 2017 en Ecosse et un retour vers un système politique multipartite.
Type de document :
Article dans une revue
Revue française de civilisation britannique, CRECIB - Centre de recherche et d'études en civilisation britannique, 2018, XXIII (2), 〈10.4000/rfcb.1903〉
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01905308
Contributeur : Doc Triangle <>
Soumis le : jeudi 25 octobre 2018 - 16:30:42
Dernière modification le : mercredi 31 octobre 2018 - 12:24:19

Lien texte intégral

Identifiants

Citation

Fiona Simpkins. The 2017 general election in Scotland: a return to multi-party politics?. Revue française de civilisation britannique, CRECIB - Centre de recherche et d'études en civilisation britannique, 2018, XXIII (2), 〈10.4000/rfcb.1903〉. 〈halshs-01905308〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

7