Elections aux comités d'entreprise : le déclin des syndicats ?

Résumé : Comment expliquer le déclin des confédérations syndicales et la montée des non-syndiqués ? Les résultats des élections des comités d'entreprise depuis 1966, permettent de dégager quelques explications. On utilise pour cela la notion d'effet de structure appliquée successivement aux changements dans les tailles des établissements, dans les secteurs économiques, les régions et les professions. Ces effets de structure n'expliquent qu'une partie du déclin des syndicats. L'implantation apparaît comme la variable la plus lourde. L'essentiel du déclin électoral des syndicats s'explique par leur incapacité grandissante à présenter des listes. De fait, un quart des salariés n'ont le choix qu'entre les non-syndiqués et l'abstention.
Type de document :
Article dans une revue
Travail et Emploi, DARES, 1992, pp.40-55
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01657576
Contributeur : Dominique Labbé <>
Soumis le : mercredi 6 décembre 2017 - 21:22:54
Dernière modification le : vendredi 8 décembre 2017 - 01:22:12

Fichier

LabbeT&E1992.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01657576, version 1

Collections

Citation

Dominique Labbé. Elections aux comités d'entreprise : le déclin des syndicats ? . Travail et Emploi, DARES, 1992, pp.40-55. 〈halshs-01657576〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

40

Téléchargements de fichiers

5