Les compagnies chinoises de microcrédit

Résumé : Trois catégories d'institutions légalement reconnues octroient de fait des microcrédits en Chine. Ce sont d'abord les organismes de lutte contre la pauvreté même si formellement ceux-ci ne sont pas habilités à le faire ni ne disposent de fonds suffisants pour le faire tant en permanence que sur une grande échelle. Ce sont ensuite les institutions financières régulières (grandes banques, coopératives de crédit…) qui sont en vérité assez peu enclines à en organiser la pratique et qui par suite limitent d'autant plus facilement l'allocation de microcrédits que les populations concernées ont peu de rapport avec elles. Ce sont enfin les compagnies de microcrédit, qui sont une forme de sociétés commerciales privées autorisées depuis 2008 à pratiquer le microcrédit dans un cadre ad hoc très précis. C'est à la description et à l'étude de ces compagnies de microcrédit (CMC) que se consacrera cette contribution.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
2017
Liste complète des métadonnées


https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01516878
Contributeur : Thierry Pairault <>
Soumis le : mardi 2 mai 2017 - 13:43:02
Dernière modification le : mercredi 10 mai 2017 - 01:09:27

Fichier

Pairault St Louis (2017).pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Copyright (Tous droits réservés)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01516878, version 1

Collections

Citation

Thierry Pairault. Les compagnies chinoises de microcrédit. 2017. <halshs-01516878>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

30

Téléchargements du document

17