Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Bons, fax et sacs de riz: Tenir et maintenir un circuit économique transnational (France, Sénégal)

Abstract : Depuis les années 1980, des émigrés ouest-africains ont mis en place des systèmes permettant le retrait dans leurs villages d’origine de denrées alimentaires payées en France. Cet article analyse le fonctionnement de ce circuit transnational dans la durée et les questionnements actuels autour de sa pérennité. Le recours au fax-marchandises, également appelé coopérative, correspond premièrement à la responsabilité sociale pour les hommes émigrés d'assurer le ravitaillement des concessions familiales au Sénégal, et deuxièmement à une contribution au maintien d’une des institutions du village transnational. Cette ethnographie économique minutieuse de ces transferts en nature, ainsi que du système de la coopérative qui permet le crédit et l'anticipation, montre comment ces deux dimensions, adossées à des temporalités distinctes, s’articulent.
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01511613
Contributor : Aïssatou Mbodj-Pouye Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, April 21, 2017 - 12:24:12 PM
Last modification on : Friday, April 29, 2022 - 10:12:59 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01511613, version 1

Citation

Amélie Grysole, Aïssatou Mbodj-Pouye. Bons, fax et sacs de riz: Tenir et maintenir un circuit économique transnational (France, Sénégal). Cahiers d'études africaines, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, 2017, LVII (I) (225), pp.121-149. ⟨halshs-01511613⟩

Share

Metrics

Record views

42