La découverte des monuments antiques riézois : iconographie des XVIIIe –XIXe siècles

Résumé : Au XVIIIe siècle, avec l’intérêt naissant pour l’étude de l’architecture antique, dessinateurs, architectes et archéologues commencent à représenter les vestiges de Riez. Plusieurs de leurs œuvres — ou des variantes de ces œuvres — seront ultérieurement reproduites et diffusées par le biais de la gravure. Nous avons choisi d’illustrer ce phénomène à travers les dessins de deux artistes, ceux de Pierre- Joseph-Laurent Gaillard de Longjumeau (1762) et ceux d’Alexandre-Nicolas Meunier (1795), ainsi que par les gravures illustrant le Voyage dans les départemens du midi de la France d’Aubin-Louis Millin (1807-1811) et les Monumens de la France classés chronologiquement et considérés sous le rapport des faits historiques et de l'étude des arts du comte Alexandre de Laborde (1816).
Document type :
Poster communications
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01462316
Contributor : Fabienne Heullant <>
Submitted on : Wednesday, February 8, 2017 - 6:56:33 PM
Last modification on : Friday, September 14, 2018 - 9:56:09 AM
Long-term archiving on : Tuesday, May 9, 2017 - 1:52:49 PM

File

Poster_mdl_8f_Iconographie.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01462316, version 1

Collections

Citation

Fabienne Heullant. La découverte des monuments antiques riézois : iconographie des XVIIIe –XIXe siècles. Riez, une capitale en Haute-Provence, entre Durance, Bléone et Verdon de la civitas romaine au diocèse moderne, Sep 2009, Digne-Les-Bains/Riez, France. ⟨halshs-01462316⟩

Share

Metrics

Record views

80

Files downloads

68