Skip to Main content Skip to Navigation
Directions of work or proceedings

Famille pour tous ? Mouvements n°32

Résumé : Depuis les années 1960, toute une série de disjonctions entre sexualité, procréation, filiation et parentalité ont fait accepter l’idée que l’institution familiale est inscrite dans l’histoire et qu’il est donc possible de composer autrement les types de liens qui s’y enchevêtrent habituellement. La révolution contraceptive, la légalisation de l’IVG et le développement de la PMA ont contribué à délier la sexualité de la procréation. La fin de l’autorité maritale et paternelle et la banalisation des unions informelles ont amorcé la difficile dissociation entre patriarcat et alliance. Aujourd’hui, l’ouverture du mariage et de l’adoption contribue à disjoindre l’alliance et la filiation de l’hétérosexualité. Il reste encore à interroger les relations entre vie amoureuse et éducation des enfants : de fait, les coparents et les familles recomposées dissocient, d’ores et déjà, partenariat parental et partenariat amoureux. Il reste enfin à poursuivre la mise en question du lien entre la reproduction biologique et la filiation, comme s’y proposent plusieurs auteur.e.s du dossier.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01349925
Contributor : Christine Daussin <>
Submitted on : Friday, July 29, 2016 - 1:25:03 PM
Last modification on : Wednesday, September 23, 2020 - 4:30:19 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01349925, version 1

Citation

Catherine Achin, Armelle Andro, Coline Cardi, Virginie Descoutures, Noé Le Blanc, et al.. Famille pour tous ? Mouvements n°32. Achin, Catherine and Andro, Armelle and Cardi, Coline and Descoutures, Virginie and Le Blanc, Noé and Rennes, Juliette and Roueff, Olivier. France. La Découverte, pp.180, 2015. ⟨halshs-01349925⟩

Share

Metrics

Record views

280