L'adoption des « enfants de Ceauşescu » : Un fait social au coeur des relations franco-roumaines dans les années 1980

Résumé : Dans les années 1980, la Roumanie de Ceausescu utilise les adoptions d'enfants roumains par des étrangers comme un instrument de sa politique extérieure. Profitant de la demande de certains pays occidentaux (France, Italie, Israël...), le régime de Ceausescu voit dans l'adoption internationale un moyen d'obtenir des devises afin de rembourser sa dette. L'adoption internationale est aussi instrumentalisée pour faire pression sur les pays occidentaux, ce qui contribue à la crispation des relations de la Roumanie avec l'extérieur. Le dénouement intervient au moment de la chute du régime à la fin de 1989.
Type de document :
Article dans une revue
Les cahiers d'Histoire Immédiate, Groupe de recherche en histoire immédiate, 2013, Dossier Spécial Roumanie, pp.171-184
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01090685
Contributeur : Yves Denéchère <>
Soumis le : jeudi 4 décembre 2014 - 08:04:30
Dernière modification le : mardi 25 septembre 2018 - 01:20:41
Document(s) archivé(s) le : lundi 9 mars 2015 - 05:56:17

Fichier

2013 Ceausescu.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01090685, version 1

Citation

Yves Denéchère. L'adoption des « enfants de Ceauşescu » : Un fait social au coeur des relations franco-roumaines dans les années 1980. Les cahiers d'Histoire Immédiate, Groupe de recherche en histoire immédiate, 2013, Dossier Spécial Roumanie, pp.171-184. 〈halshs-01090685〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

239

Téléchargements de fichiers

1725