Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Résonances d'une "perversion" : tanner la peau humaine en Vendée militaire (1793-1794)

Résumé : En 1903, un article publié dans une revue angevine, spécialisée dans l'édition des sources révolutionnaires, cite des archives d'octobre 1794, impliquant des notables d'une petite ville proche d'Angers, les Ponts-de-Cé. Ils y dénoncent un chirurgien du quatrième bataillon des Ardennes qui se serait livré à une expérience inouïe : tanner des peaux humaines, prélevées sur une trentaine de cadavres vendéens, fusillés après la Virée de galerne, en décembre 1793. Ces notables ont-ils affabulé et travesti la vérité neuf mois après les faits, pour mieux faire oublier leur propre rôle durant la guerre de Vendée ? L'auteur de l'article de 1903 ne veut-il pas incriminer le rôle de la République en Vendée†? Les historiens de la Contre-RÈvolution sont partagés devant ce fait macabre. Il s'agira, à partir des archives départementales de Maine-et-Loire et du Service Historique de la Défense, de montrer l'intérêt historiographique d'une telle affaire.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00857575
Contributor : Renan Donnerh <>
Submitted on : Tuesday, September 3, 2013 - 4:49:00 PM
Last modification on : Tuesday, October 6, 2020 - 2:24:05 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00857575, version 1

Citation

Anne Rolland-Boulestreau. Résonances d'une "perversion" : tanner la peau humaine en Vendée militaire (1793-1794). Annales de Bretagne et des Pays de l'Ouest, Presses Universitaires de Rennes, 2013, 120 (1), pp.163-181. ⟨halshs-00857575⟩

Share

Metrics

Record views

181