Usage de l'échographie prénatale pour le diagnostic des malformations fœtales à Rio de Janeiro au Brésil

Résumé : L'extension et la diffusion sans frontière de l'échographie prénatale se frotte à des particularités locales historiques, culturelles et politiques. L'objectif de l'article est d'étudier les usages et leurs variations de cette technologie à Rio de Janeiro, dans un contexte d'accès généralisé aux ultrasons, d'une législation restrictive en matière d'avortement et de fortes inégalités sociales. Une approche ethnographique a été privilégiée, associant observations de consultations prénatales et entretiens réalisés avec des médecins spécialistes et des femmes enceintes dans les secteurs publics et privés tant en situation de suivi en routine des grossesses que de malformations fœtales graves. L'analyse a permis la construction de trois moments idéal-typiques de la trajectoire des femmes enceintes pour lesquelles une anomalie du fœtus est diagnostiquée. Le premier se situe en amont de la découverte de l'anomalie, lors des échographies réalisées essentiellement dans les centres privés. Les actions standardisées de la surveillance des grossesses sont effectuées à l'arrière-plan tandis que le contexte de marchandisation de l'échographie enjoint les praticiens, attentifs à leur clientèle, à utiliser la technologie pour appuyer la culture locale d'éloge à la maternité et à la famille. Le second moment idéal-typique illustre la fragmentation du fœtus consécutive à l'observation de l'anomalie qu'il porte. Mais, loin de dépersonnaliser la consultation, le recours au formalisme de la recherche diagnostique constitue pour certains professionnels un levier politique d' " empowerment " des femmes de milieux défavorisés. Les professionnels du troisième moment relativisent les données produites par l'image pour introduire une autre logique, celle du soin, dans laquelle l'accent est non plus porté sur l'accès à la connaissance et à l'autonomie, mais où femmes et professionnels se tournent ensemble vers la résolution des actions de la vie quotidienne. La combinaison de ces trois moments illustre un processus d'humanisation, deshumanisation et ré-humanisation du fœtus malformé en lien avec l'outil technologique.
Type de document :
Article dans une revue
Social science & medicine, Elsevier, 2013, 87, pp.168-175. 〈10.1016/j.socscimed.2013.03.034〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [39 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00817716
Contributeur : Isabelle Ville <>
Soumis le : vendredi 26 avril 2013 - 12:20:10
Dernière modification le : lundi 19 mars 2018 - 14:12:01
Document(s) archivé(s) le : samedi 27 juillet 2013 - 03:00:08

Fichier

Mirlesse_Ville_HALSHS.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Collections

Citation

Véronique Mirlesse, Isabelle Ville. Usage de l'échographie prénatale pour le diagnostic des malformations fœtales à Rio de Janeiro au Brésil. Social science & medicine, Elsevier, 2013, 87, pp.168-175. 〈10.1016/j.socscimed.2013.03.034〉. 〈halshs-00817716〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

967

Téléchargements de fichiers

1257