Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les cadres communistes face à la bifurcation de 1991 : les modes de gestion de la crise biographique

Résumé : À partir des récits de vie collectés par entretiens biographiques dans deux républiques ex-soviétiques, la Biélorussie et l'Ukraine, cette contribution s'attache à analyser les effets de l'effondrement du système soviétique à la suite du coup d'Etat manqué du 19 août 1991 sur les destinées des cadres communistes. En articulant l'analyse de cette rupture événementielle et structurelle à celle des six biographies appréhendées tant dans leur dimension objective que subjective, l'article met au jour deux principaux modes de gestion de la crise biographique par les personnes concernées, à savoir la sortie du rôle de cadre communiste qui s'accompagne d'une recomposition négociée de l'identité et l'endossement de ce rôle et donc le maintien des anciennes identifications aux mondes communistes en disparition. Il défend enfin que l'inscription préalable des cadres communistes dans des sous-mondes professionnels autres que les appareils internes du PCUS ouvre leur champ des possibles à la fin de l'URSS et leur offre une porte de sortie de la crise.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00695463
Contributor : Ioulia Shukan Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, May 8, 2012 - 5:02:24 PM
Last modification on : Thursday, January 13, 2022 - 3:09:37 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00695463, version 1

Collections

Citation

Ioulia Shukan. Les cadres communistes face à la bifurcation de 1991 : les modes de gestion de la crise biographique. Revue d'Etudes Comparatives Est-Ouest, Presses Universitaires de France, 2011, 42 (3), pp.15-37. ⟨halshs-00695463⟩

Share

Metrics

Record views

71