L'unité de la justification à l'épreuve de la justification juridique

Résumé : Cette étude se situe à la croisée de la philosophie des sciences et du droit : j'y analyse le concept de justification scientifique à partir de l'exemple de la justification juridique. Je pose en particulier la question de savoir si ces deux types de justification peuvent être unifiées sous une forme logique commune : la conception déductive-nomologique introduite par les épistémologues du cercle de Vienne. Une telle unification s'appuierait sur l'idée que toute justification recourt (1) à des propositions générales de type nomologique, qu'on les appelle « règles », « principes » ou « lois » (2) qui sont vraies. Je montre que le cas particulier de la justification juridique remet en question ce projet d'unification. Les notions de généralisation nomologique et de vérité ne sauraient fonder l'unité des sciences. Je développe la thèse selon laquelle le concept commun aux justifications qui ont court dans différents domaines de connaissance est plutôt celui de raisons.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Vuibert. L'unité des sciences, nouvelles perspectives., Vuibert, pp.91-102, 2009, "Philosophie des sciences"
Liste complète des métadonnées


https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00559222
Contributeur : Mathilde Cohen <>
Soumis le : mardi 25 janvier 2011 - 10:44:54
Dernière modification le : mercredi 28 septembre 2016 - 16:08:35
Document(s) archivé(s) le : mardi 26 avril 2011 - 02:52:57

Fichier

JustificationSPSFinal.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00559222, version 1

Collections

Citation

Mathilde Cohen. L'unité de la justification à l'épreuve de la justification juridique. Vuibert. L'unité des sciences, nouvelles perspectives., Vuibert, pp.91-102, 2009, "Philosophie des sciences". <halshs-00559222>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

428

Téléchargements du document

455