La liminalité comme cadre d'analyse du handicap

Résumé : La notion de liminalité a été introduite dans les années 1990 en France pour qualifier les situations de handicap. En les inscrivant dans la structure sociale et la culture, elle offre une voie pour rompre avec les approches en termes de réadaptation. L'article présente les deux approches de la liminalité et en discute quelques implications quant la prévention et au dépistage des handicaps. Loin de définir le handicap de façon essentialiste, l'article montre que la liminalité se rapporte à des relations singulières et à leur institutionnalisation dans la structure sociale.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00483461
Contributeur : Marcel Calvez <>
Soumis le : vendredi 14 mai 2010 - 12:21:37
Dernière modification le : jeudi 7 février 2019 - 17:37:19
Document(s) archivé(s) le : jeudi 16 septembre 2010 - 14:29:14

Fichiers

PREVENIR.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00483461, version 1

Citation

Marcel Calvez. La liminalité comme cadre d'analyse du handicap. Prevenir, 2000, 39 (2), pp.83-89. ⟨halshs-00483461⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

2127

Téléchargements de fichiers

11799