Figures du politique en Afrique : comment prendre en compte la littérature d'expression swahilie

Résumé : Le présent article se donne pour but de montrer l'intérêt de la littérature d'expression swahilie quant à l'étude du politique en Afrique. Les textes analysés sont Ngonjera II (Palabres II) de Mathias E. Mnyampala, Miradi bubu ya wazalendo (les entreprises invisibles des patriotes) de Gabriel Ruhumbika et Dhifa (le banquet) d'Euphrase Kezilahabi. La vidéo en annexe est une poésie de Mathias E. Mnyampala intitulée "Zama Zetu za Siasa/Nos temps de politique" et publiée en 1963. Elle est récitée par un chanteur professionnel, M.Kirungi, en 2010 à Dar es Salaam et a été filmée par Mathieu Roy dans le cadre d'une mission soutenue par le Centre d'Etude et de Recherche sur les Littératures et Oralités du Monde (CERLOM) et l'école doctorale de l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO) de Paris.
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00481083
Contributeur : Mathieu Roy <>
Soumis le : samedi 30 juin 2012 - 14:13:44
Dernière modification le : lundi 16 juillet 2018 - 17:03:25
Document(s) archivé(s) le : jeudi 15 décembre 2016 - 19:21:34

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00481083, version 6

Collections

Citation

Mathieu Roy, Charles Mnyampala. Figures du politique en Afrique : comment prendre en compte la littérature d'expression swahilie. Les cahiers d'Afrique de l'Est, IFRA Nairobi, 2010, pp.73-99. 〈halshs-00481083v6〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

278

Téléchargements de fichiers

173