Eléments de discussion pour une sociologie des bifurcations (contingences, évenements, et niveaux d'action)

Résumé : Les sociologues sont souvent confrontés à des situations dans lesquelles les acteurs expliquent une situation par des « raisons historiques » ou évoquent l'« impossibilité de faire machine arrière » après certains choix. Ou encore, les sociologues eux-mêmes ont le sentiment d'être face à une « rupture importante », un « moment de redéfinition », etc. C'est évidemment particulièrement fréquent lorsque l'on s'intéresse à des changements, des temporalités, bref lorsqu'on se met en position de recueillir des « histoires ». Les approches biographiques (« histoires de vie », « récits de pratiques », etc.) et les études longitudinales sont particulièrement propices au recueil de tels récits, mais ce ne sont pas les seules. Les recherches sur l'innovation scientifique et technique sont aussi par définition sensibles aux situations de changement brusque, ne serait-ce que parce que la notion même d'innovation introduit un type d'interrogation favorable à la recherche des ruptures. Les études de mouvements sociaux évoquent parfois des « conversions » massives. Enfin la sociologie historique est aussi amenée à rendre compte de « révolutions », de « mutations », etc.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [57 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00476440
Contributor : Michel Grossetti <>
Submitted on : Monday, April 26, 2010 - 2:23:40 PM
Last modification on : Wednesday, May 23, 2018 - 5:58:07 PM
Long-term archiving on : Tuesday, September 28, 2010 - 1:32:37 PM

Files

GROSSETTI-2003-2.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00476440, version 1

Collections

Citation

Michel Grossetti. Eléments de discussion pour une sociologie des bifurcations (contingences, évenements, et niveaux d'action). Anticipation, Jan 2003, France. ⟨halshs-00476440⟩

Share

Metrics

Record views

285

Files downloads

3191