Justice et justifications dans les politiques de l'emploi

Résumé : L’article confronte les principes normatifs inhérents aux cadres législatifs des politiques d’emploi et les principes de justice utilisés par les acteurs locaux lors de la mise en œuvre opérationnelle des dispositifs. Il illustre cette confrontation par une évaluation statistique et compréhensive de la sélection opérée par le programme Trace. Ciblant « les jeunes les plus éloignés de l’emploi », le dispositif affiche une conception démocratique de l’égalité des chances, qui semble pouvoir être remise en cause. En comparant la probabilité d’être sélectionné avec la probabilité d’être éloigné de l’emploi, les auteurs sont conduits à nuancer la pertinence des niveaux de formation comme critères prioritaires d’admission. L’analyse d’entretiens menés avec des conseillers d’insertion permet de comprendre plus finement la sélectivité opérée. Elle procèderait chez les professionnels de l’insertion d’un double processus cognitif et normatif : une opération de requalification systémique ou clinique des jeunes « qualifiés » en jeunes à problèmes et une opération de justification distributive fondée sur une norme professionnelle de plusvalue satisfaisante du dispositif. La probabilité d’efficacité du programme pour chaque individu est réinterprétée comme variable de tri des candidats.
Mots-clés : France Politique emploi
Document type :
Journal articles
Travail et Emploi, DARES, 2006, pp. 55-67
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00436965
Contributor : Stéphane Moulin <>
Submitted on : Thursday, September 22, 2016 - 6:11:57 PM
Last modification on : Friday, March 1, 2019 - 11:24:04 AM

File

Lima.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00436965, version 1

Citation

Lea Lima, Stéphane Moulin. Justice et justifications dans les politiques de l'emploi. Travail et Emploi, DARES, 2006, pp. 55-67. 〈halshs-00436965〉

Share

Metrics

Record views

318

Files downloads

150