Une pensée devenue monde

Résumé : On peut avoir de sérieux doutes sur les capacités de l'économie à surmonter les problèmes environnementaux et de ressources, si elle reste dominée comme actuellement par le libéralisme néo-classique. Lorsque les conflits d'intérêts sont pensés comme devant se résoudre aujourd'hui et demain par le jeu spontanné d'accords commerciaux et financiers, tout le monde à intérêt à dissimuler sa course au développement avec les sources d'énergie encore disponibles. L'économie n'est-elle pas allée trop loin ? Connaissance à la fois scientifique et apte à orienter l'action, à la fois mathématisée et traitant du social, mêlant faits et valeurs, n'est-elle pas parvenue à dissiper tous les paradoxes de la volonté et de la représentation, et à s'élever au dessus des autres savoirs en une doctrine apparemment totale et inexpugnable ? Le fait est que cette pensée imprègne notre époque comme une foi intense et semble faire, malgré les réserves qu'on peut ressentir, de plus en plus d'adeptes.
Type de document :
Article dans une revue
Esprit (Paris, France : 1932), Editions Esprit, 2009, novembre 2009 (359), pp.130-146
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00435973
Contributeur : Nicolas Bouleau <>
Soumis le : mercredi 25 novembre 2009 - 15:35:08
Dernière modification le : vendredi 19 octobre 2018 - 16:04:01
Document(s) archivé(s) le : jeudi 17 juin 2010 - 22:04:20

Fichier

Bouleau-economie-Nov09.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00435973, version 1

Collections

Citation

Nicolas Bouleau. Une pensée devenue monde. Esprit (Paris, France : 1932), Editions Esprit, 2009, novembre 2009 (359), pp.130-146. 〈halshs-00435973〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

691

Téléchargements de fichiers

221