The Declaration of the Rights of Indigenous Peoples and the World Indigenous Movement

Résumé : Sous les auspices de la Commission des Droits de l'Homme, les représentants des peuples autochtones ont été associés à la négociation de la Déclaration des Droits des Peuples Autochtones. Si l'histoire s'est mise en route avec la mobilisation de leurs organisations en Amérique du Nord et du Sud, lesquelles demeurent extrêmement actives, les délégués autochtones viennent aujourd'hui du monde entier pour participer aux sessions annuelles. Considéré comme un document à valeur symbolique équivalent de la Déclaration universelle des Droits de l'Homme, mais susceptible de protéger des droits collectifs, le projet de Déclaration autochtone doit être adopté par consensus, avant de passer au Conseil des Droits de l'Homme puis à l'Assemblée Générale. Les controverses terminologiques aussi bien que les oppositions entre les acteurs étatiques et non étatiques, témoignent des difficultés rencontrées pour identifier internationalement les "peuples autochtones" et pour définir des droits collectifs. Cependant une série de changements pouvait être observée aussi bien dans la dynamique du Groupe de Travail sur le Projet de Déclaration, aux Nations Unies, que sur les scènes nationales et régionales qui ont vu l'introduction, en Amérique du Sud, de changements constitutionnels significatifs, et en Afrique, le développement d'une réflexion sur la définition de l'autochtonie dans un autre contexte que celui des Amériques. Fondé sur une observation-participante des processus onusiens, l'article concerne les politiques de la négociation en analysant les positions des différents acteurs impliqués et l'impact du processus en cours sur le développement du mouvement autochtone international. Cette Déclaration finit par être adoptée le 13 septembre 2007.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00425489
Contributeur : Irène Bellier <>
Soumis le : mercredi 21 octobre 2009 - 16:50:54
Dernière modification le : jeudi 3 octobre 2019 - 11:26:02
Document(s) archivé(s) le : mardi 15 juin 2010 - 21:49:16

Fichier

BELLIER_Griffith.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00425489, version 1

Collections

Citation

Irène Bellier. The Declaration of the Rights of Indigenous Peoples and the World Indigenous Movement. Griffith Law Review, Griffith University, Griffith Law School, Socio-Legal Research Centre, 2005, 14 (2), pp.227-246. ⟨halshs-00425489⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

764

Téléchargements de fichiers

500