L'élection du 4 novembre 2008 et la marge de manœuvre du nouveau président américain

Résumé : Le scrutin électoral du 4 novembre 2008 assure à Barack Obama la présidence des États-Unis d'Amérique, mais réformer le pays demande une compétence politique beaucoup plus importante dans un régime politique où le système de checks and balances s'applique avec une très grande efficacité.
Type de document :
Article dans une revue
Pouvoirs - Revue française d’études constitutionnelles et politiques, Le Seuil, 2009, pp.131-136. 〈10.3917/pouv.128.0129〉
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00338967
Contributeur : François Briatte <>
Soumis le : samedi 14 février 2009 - 07:00:01
Dernière modification le : mardi 13 mars 2018 - 16:40:03
Document(s) archivé(s) le : lundi 7 juin 2010 - 22:59:38

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Partage selon les Conditions Initiales 4.0 International License

Identifiants

Collections

Citation

François Briatte. L'élection du 4 novembre 2008 et la marge de manœuvre du nouveau président américain. Pouvoirs - Revue française d’études constitutionnelles et politiques, Le Seuil, 2009, pp.131-136. 〈10.3917/pouv.128.0129〉. 〈halshs-00338967〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

177

Téléchargements de fichiers

124