Authenticité, goût, interprétation : la leçon du faux en musique

Résumé : Protégée par son caractère allographique (Goodman 1990), la musique ne fait en effet pas l'objet d'une intense activité de falsification. C'est que ses œuvres ne se vendent pas sous les espèces de l'original unique, et ni les faussaires ni les philosophes n'y trouvent leur compte : l'appui leur manque, pour réaliser, en pratique pour les uns, en théorie pour les autres, leur minutieux travail de déconstruction de l'« œuvre ». Le partage binaire vrai/faux - même avec toutes les réserves et nuances apportées à ces deux termes - que suggère la reconnaissance d'un autographe fait place à un large éventail d'interprétations plus ou moins authentiques. Au trouble de l'expert face à un original dont il doute, la musique substitue la succession continue de versions différentes des « mêmes » œuvres, que critiques, savants et esthètes ne cessent d'évaluer et de réévaluer. Profitons donc de l'avantage analytique que nous donne la configuration musicale pour mieux comprendre certains aspects du faux en art, déjà relevés au fil de nos débats comme paradoxes. La musique aide à les remettre au cœur des « œuvres » - œuvres de l'art et non œuvres d'art, comme dit joliment Genette (1994), précisément pour souligner ce trait : œuvres prises au sens étymologique de travail commun entre des objets et leurs lecteurs, qui les fait jouer les uns avec les autres, à travers la longue série de médiations, de prises, d'écrans de saisie qui leur ont permis de traverser les temps...
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00193256
Contributor : Claire Sécail <>
Submitted on : Thursday, December 20, 2007 - 3:32:46 PM
Last modification on : Wednesday, November 28, 2018 - 3:56:15 PM
Long-term archiving on : Tuesday, September 21, 2010 - 3:18:28 PM

File

RetraitHAL.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00193256, version 2

Citation

Antoine Hennion. Authenticité, goût, interprétation : la leçon du faux en musique. Marcella Lista. De main de maître : l'artiste et le faux, Hazan, Musée du Louvre éditions, pp.113-132, 2009. ⟨halshs-00193256v2⟩

Share

Metrics

Record views

445

Files downloads

132