Giovanni Botero et la langue machiavélienne de la politique et de la guerre

Résumé : L'histoire de la pensée politique européenne de la fin du XVIe siècle a longtemps été présentée à travers le filtre l'anti-machiavélisme. Cette clé de lecture est aujourd'hui insatisfaisante. Il convient de mettre en évidence la fonction instrumentale et stratégique des professions d'anti-machiavélisme : elles sont avant tout l'instrument commun des batailles idéologiques de l'époque, non leur enjeu véritable. Au-delà d'un anti-machiavélisme affiché, Botero fait un usage de Machiavel complexe, que l'on ne saurait réduire au thème du « machiavélisme honteux » dont la tradition critique l'a affublé. On comprend bien mieux ce rapport à Machiavel si l'on délaisse le terrain des thèses machiavéliennes (de leur reprise ou de leur réfutation) et que l'on s'attache à la question de la langue machiavélienne. Botero opère la synthèse de l'aristotélisme scolastique et du langage politique né à Florence dans le cadre des guerres d'Italie. Or ce recours à la langue florentine – machiavélienne avant tout, mais aussi guichardinienne – a une fonction stratégique précise, élaborer une pensée politique catholique permettant de “ bloquer ” le langage juridico-politique de la souveraineté provenant de France.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
A. Fontana, J.-L. Fournel, X. Tabet et J.-C. Zancarini (dir.). Langues et écritures de la République et de la guerre. Etudes sur Machiavel, Name, p. 419-445, 2004
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00120012
Contributeur : Romain Descendre <>
Soumis le : mardi 12 décembre 2006 - 18:45:01
Dernière modification le : mercredi 31 octobre 2018 - 12:24:07
Document(s) archivé(s) le : samedi 14 mai 2011 - 01:20:08

Fichiers

Botero_et_la_langue_machiaveli...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00120012, version 1

Citation

Romain Descendre. Giovanni Botero et la langue machiavélienne de la politique et de la guerre. A. Fontana, J.-L. Fournel, X. Tabet et J.-C. Zancarini (dir.). Langues et écritures de la République et de la guerre. Etudes sur Machiavel, Name, p. 419-445, 2004. 〈halshs-00120012〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

340

Téléchargements de fichiers

318