s'authentifier
version française rss feed
HAL : halshs-00668371, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
Revue du Nord 26 (2011) 91-104
Cartographie des crues centennales à Paris (1740, 1910)
Hélène Noizet 1, Sandrine Robert 2, Laurent Mirlou 2
(2011)

Cartographier les crues centennales de la Seine à Paris permet d'appréhender sous un autre regard scientifique la relation entre les sociétés et le milieu fluvial en contexte urbain. Des sources planimétriques contemporaines des crues de 1740 et 1910 ont été spatialisées dans le SIG-Alpage et montrent l'impact des inondations dans la topographie parisienne. Par une double approche des zones inondées, à la fois chronologique et typologique, il est possible de mesurer les conséquences du lent processus de détachement de la ville et du fleuve. Ce travail dévoile des spécificités propres à chaque rive et soulève des questionnements sur les causes de cette évolution différente. L'endiguement de la Seine, très rigide à partir du XIXe siècle, loin d'entraîner la disparition du risque fluvial pour les sociétés riveraines, a modifié la géographie des espaces urbains à fort risque fluvial, et participé à faire rejouer la forme de l'ancien cours du fleuve sur la rive droite.
1 :  Laboratoire de Médiévistique Occidentale de Paris (LAMOP)
CNRS : UMR8589 – Université Paris I - Panthéon-Sorbonne
2 :  Archéologies et Sciences de l'Antiquité (ArScAn)
CNRS : UMR7041 – Université Paris I - Panthéon-Sorbonne – Université Paris X - Paris Ouest Nanterre La Défense
Sciences de l'Homme et Société/Histoire

Sciences de l'Homme et Société/Géographie

Sciences de l'Homme et Société/Etudes de l'environnement
Paris – Seine – crues – fleuve – ville
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
Crues_HN_SR_LM.pdf(918.1 KB)