Skip to Main content Skip to Navigation
Habilitation à diriger des recherches

Être une personne dans le langage. Du sujet déictique à la répétition figurale : Mémoire de synthèse de HDR. Volume 2

Résumé : Ce mémoire de synthèse (VOL.2) retrace mon parcours d’enseignante-chercheuse et complète l’inédit (La signifiance de la répétition, VOL.1) en mettant l’accent sur les travaux que j’ai consacrés à la notion de personne. En analyse de discours, dans le courant de l’énonciation, en narratologie, cette notion a peu à peu été évincée par celle beaucoup plus large de sujet. Mais, alors que le sujet peut être collectif, thématique, abstrait, divisé, inanimé, etc., la personne est nécessairement un être humain doté d’un corps, d’une mémoire, d’une histoire, d’un inconscient, d’un imaginaire, etc. Elle se situe donc à la croisée du général et du particulier, à la fois individu de l’espèce humaine, et individu singulier inscrit dans une situation de dialogue (la personne grammaticale /le sujet déictique). Restreinte sur le plan des observables, puisqu’elle est portée par des marqueurs verbaux clairement circonscrits (je parle de « marqueurs primitifs »), elle déborde les frontières de la linguistique par ses prolongements d’ordre anthropologique, phénoménologique, philosophique, et bien sûr, éthique. « L’être humain est avant tout un être de langage. Ce langage exprime son désir inextinguible de rencontrer un autre semblable ou différent de lui, et d’établir avec cet autre une communication » (Françoise Dolto) PLAN La première partie expose mes ancrages disciplinaires (études germaniques et sciences du langage), théoriques (linguistique textuelle et énonciation, l’intérêt pour les « marqueurs primitifs » que sont les temps verbaux, les pronoms personnels et la répétition figurale), ainsi que mes ancrages épistémiques et épistémologiques (le choix de l’analyse qualitative et l’adoption d’une démarche de la « simplexité »). La deuxième partie revient sur la minoration de la catégorie de la personne en linguistique de l’énonciation : les « approches centrifuges » de Bally et de l’actuelle analyse de discours énonciative s’en éloignent pour lui préférer les notions de sujet et de subjectivité, mais « l’approche centripète » de Benveniste fonde l’énonciation sur la polarité des personnes dans le langage. La troisième partie rend compte de mes travaux sur la personne dans le discours romanesque. Dans un premier temps, j’oppose d’abord la fiction des récits impersonnels à la feintise des récits personnels, seuls à maintenir, de manière constitutive, un dialogue in absentia entre l’auteur/narrateur et le lecteur fictif/réel, à travers les personnages dits par les déictiques. J’insiste sur la double réception, ou polyphonie allocutoire, propre aux récits de feintise, sur leur temporalité biplanaire, et sur le rôle ambigu qu’ils font endosser au lecteur réel, spécialement dans le monologue intérieur. Je montre ensuite la spécificité du discours direct dans le discours romanesque. Le maintien de deux systèmes énonciatifs personnels autorise de multiples jeux de cache-cache dans la prise en charge énonciative et dans la construction des dialogues des personnages. Je montre que la dualité foncière entre citant et cité se prête à de multiples hétérogénéités (entre dire et faire, dire et montrer, posé et présupposé). Le discours cité permet de « briser le quatrième mur », et peut revêtir des valeurs de « fenêtre » ou de « masque » pour le discours citant. La quatrième partie résume mon intérêt pour la thématique de la répétition, à laquelle est consacré l’inédit (VOL.1) de ce dossier de HDR, tandis que la cinquième partie expose mon travail de collaboration et d’encadrement.
Complete list of metadata

Cited literature [212 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/tel-02506556
Contributor : Emmanuelle Prak-Derrington <>
Submitted on : Thursday, March 12, 2020 - 1:50:15 PM
Last modification on : Thursday, September 24, 2020 - 2:10:04 PM
Long-term archiving on: : Saturday, June 13, 2020 - 3:15:05 PM

File

2_EPD-HDR_VOLUME 2_SYNTHESE_HA...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02506556, version 1

Collections

Citation

Emmanuelle Prak-Derrington. Être une personne dans le langage. Du sujet déictique à la répétition figurale : Mémoire de synthèse de HDR. Volume 2. Linguistique. ENS de Lyon, 2019. ⟨tel-02506556⟩

Share

Metrics

Record views

874

Files downloads

434