MOBILISATIONS COLLECTIVES, DEMOCRATISATION ET SYSTÈME D'ACTION PROTESTATAIRE ANALYSE COMPAREE DES EXEMPLES KENYAN ET ZAMBIEN

Résumé : Il semble aujourd'hui qu'il soit nécessaire de dépasser l'analyse strictement institutionnelle du renouveau démocratique que connaIt l'Afrique depuis quelques années. En effet, chercher a expliquer les flux directeurs du pluralisme politique par le seul examen des pratiques partisanes et constitutionnelles, cantonner l'expression de La participation politique aux seuls canaux clas-siques de cette participation (jeu electoral, vie parlementaire) n'apparaIt plus a méme de rendre l'entière signifiance de ce renouveau. Aussi devient-il utile de se pencher sur les divers modes d'expression du politique qui dépassent cc schema institutionnel, et qui souvent lui échappent. Pour mettre en valeur ce postulat d'ordre methodologique qui est d'aller au-delà de Pétude institutionnelle de Ia démocratisation, nous choisirons d'examiner les mobilisations collectives, qu'elles soient protestataires ou contre-protestataires. Nous éviterons autant que possible de tomber dans un travers inverse qui consisterait a traiter ces mobilisations indépendamment du jeu institutionnel, ne serait-ce que parce qu'il existe des mobilisations institutionnelles (mobilisations électorales ou partisanes) que l'on ne peut passer sous silence sans en faire pour autant une des clefs de Panalyse. Sans affirmer que les deux types de formulation politique (jeu institutionnel / jeu non-institutionnel) sont constamment en étroite correlation, nous estimerons qu'ils se déterminent souvent Pun Pautre, l'intérét étant de connaItre aussi bien le moment de leur interaction que de déceler les espaces possibles de non interaction. Pour illustrer notre propos, nous avons choisi comme terrain d'investigation deux pays connaissant des trajectoires politiques similaires, le Kenya et La Zambie. En effet, tous deux ont passé le cap de l'élection pluraliste, mais avec une fortune différente, et c'est là que Ia démarche comparatiste prend toute sa valeur. Si Pon peut constater la formalisation dune alternance po-litique en Zambie, ii n'en est pas de méme au Kenya oü le pouvoir en place, de tendance autoritaire, a réussi a conserver son statut de gouvernant. Etudier les mobilisations en période de changement politique présente un double avantage. Le premier est dobserver Les processus de dynamisation mutuelle - qui de La mobilisation ou du changement politique determine l'autre' —; Le second, grace aux experiences kenyanes et zambiennes de démocratisation relativement rapide, est de reconnaItre I'altération de ces mobi-lisations entre les moments distincts de la revendication democratique, de Pinstauration du rituel democratique, et de La pratique de ce rituel, les deux premiers moments se dérouLant dans un Laps de temps relativement court2. Notre étude couvrira la période allant de 1988 a 1994. 1988 apparaIt comme l'année charnière qui vit se dessiner au Kenya comme en Zambie les premieres véritables secousses pluralistes. Le choix de 1994 comme date butoir et par là, a priori queLque peu artificielLe, s'expLique par une raison d'ordre strictement methodologique. En effet, les elections multipartisanes ayant eu lieu fin 1991 en Zambie et fin 1992 au Kenya, ii nous a semblé qu'il était possible de tirer des conclusions de la pratique mobilisatrice en pé-node post-électorale en examinant sérieusement la période entre ces deux échéances et 1994.
Type de document :
Thèse
Science politique. UNIVERSITE DE PAU ET DES PAYS DE L'ADOUR, 1996. Français
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/tel-01263148
Contributeur : Beneah Apollo Ogumbo <>
Soumis le : mercredi 27 janvier 2016 - 14:29:00
Dernière modification le : vendredi 21 septembre 2018 - 17:55:46
Document(s) archivé(s) le : vendredi 11 novembre 2016 - 17:40:00

Identifiants

  • HAL Id : tel-01263148, version 1

Citation

Jéróme Lafargue. MOBILISATIONS COLLECTIVES, DEMOCRATISATION ET SYSTÈME D'ACTION PROTESTATAIRE ANALYSE COMPAREE DES EXEMPLES KENYAN ET ZAMBIEN. Science politique. UNIVERSITE DE PAU ET DES PAYS DE L'ADOUR, 1996. Français. 〈tel-01263148〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

178

Téléchargements de fichiers

627