Kampala (1880-1993) Histoire, société et espaces urbains

Résumé : Pourguoi Kampala 2? Le choix d'un terrain de these relève souvent de Ia combinaison du hasard et de la volonté. Le point de depart de cette recherche nest pas un questionnement théorique, mais une interrogation plus personnelle sur noire capacité, en tant que gographe, a presenter un espace peu connu tel que lest Kampala. Ce souci originel nous a rapidement conduit a privilëgier lapproche monographique. En effet, la vertu des monographies d'histoire dentreprises [mais tout aussi bien des villes africaines] est de fournir du materiau brut homogène permettant de mieux comprendre les conditions dans lesquelles lellesi e l;ont) construit[es] . Des lors elle sinipose comme méthode opératoire, dimensionnée a I'objet qu'elle a vocation de décrire sous toutes ses facettes. Sa portée est certes beaucoup moms theorique et plus contingente que lapproche comparative, mais elle semble plus réaliste et adaptee aux contextes de pénurie documentaire et de retention généralisée de l'information. L'Ouganda au sortir de vingt années de guerre civile était un terrain vierge. Initialement nous pensions pouvoir compter sur les mémoires détudiants des départements de géographie, d'histoire, de sciences politiques de lUniversité de Makerere. Mais devant la mediocre qualité de ces tra. .. us a fallu nous résoudre a travailler seul. La monographie constituait la solution pluLique a Ia (ré)-intégration de lOuganda dans le champ de la recherche géographique française. De plus, la monographie permet de regarder le local comme un laboratoire dexpérimentation réelle offrant des matériaux relativement faciles a collecter et a manipuler.Nous voulions tester Ia validité opérationnelle, en terme de production de connaissance, des savoirs et des méthodes accumulés au cours des enseignements suivis a luniversité. Ce travail, outre sa portée scientifique propre mesurable en terme d'informations nouvelles produites, se comprend done également comme un bilan scientifique personnel provisoire. ? '-' Nos savoir-faire géographiques étaient-ils capables de faire comprendre une réalité complètement nouvelle parce que délaissée? Nous pensons que la géographie tire une partie, mais une partie seulement, de sa légitimité, non pas tant de son autonomie institutionnelle, ni de l'existence d'une approche spécifique qui lui réserverait l'espace comme objet d'étude.
Mots-clés : Ouganda Kampala
Type de document :
Thèse
Géographie. Université de Paris X-Nanterre, 1994. Français
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [47 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/tel-01260010
Contributeur : Beneah Apollo Ogumbo <>
Soumis le : jeudi 21 janvier 2016 - 14:06:33
Dernière modification le : mardi 23 janvier 2018 - 12:54:10
Document(s) archivé(s) le : vendredi 11 novembre 2016 - 14:33:29

Identifiants

  • HAL Id : tel-01260010, version 1

Collections

Citation

Bernard Calas. Kampala (1880-1993) Histoire, société et espaces urbains. Géographie. Université de Paris X-Nanterre, 1994. Français. 〈tel-01260010〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

157

Téléchargements de fichiers

415