Vie et mort des médias au Congo-Brazzaville (1989-2006) : contribution de La Semaine Africaine à l'émergence d'un espace public

Résumé : Les mutations politiques congolaises du début des années 1990 à la suite de mouvements de rejet des régimes à parti unique favorisent la réinstauration du multipartisme, l’apparition d’une nouvelle presse écrite privée et le « réveil » de la doyenne de la presse écrite privée congolaise, La Semaine Africaine, seul titre indépendant du gouvernement appartenant à la Conférence épiscopale du Congo. Fondés pour la plupart par les partis politiques récemment créés, les titres privés, très engagés politiquement, bénéficient d’une liberté de ton sans précédent ; ils critiquent ouvertement le régime en place. Ils demandent l’installation de la démocratie et l’établissement d’un État de droit. Ils participent ainsi à l’émergence d’un nouvel espace public même si le contenu de la grande majorité des organes de presse diffuse essentiellement la propagande des partis politiques qui les financent. Très vite, le processus démocratique s’enraye à cause des velléités de retour de l’autoritarisme des militaires, et des enjeux identitaires très conflictuels opposant les principaux leaders politiques pour la conservation ou la conquête du pouvoir. La faiblesse de la culture politique de la classe dirigeante entraîne de multiples crises politiques avec le non-respect des libertés fondamentales et individuelles. La création illégale, par les partis politiques, de milices privées, favorise, à plusieurs reprises, des violences pendant lesquelles la presse prend, ou non, position en tant qu’acteur social. Dans un environnement marqué par des bouillonnements sociopolitiques, nous tentons d’analyser la contribution de la presse écrite privée en général, et de La Semaine Africaine en particulier, à l’émergence de l’expression des opinions au sein de la société congolaise, à travers les modalités d’instauration réelle du débat public.
Type de document :
Thèse
Sciences de l'information et de la communication. Université Michel de Montaigne - Bordeaux III, 2013. Français. 〈NNT : 2013BOR30028〉
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00988028
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mercredi 7 mai 2014 - 10:57:09
Dernière modification le : mardi 27 juin 2017 - 12:33:37
Document(s) archivé(s) le : jeudi 7 août 2014 - 11:05:35

Fichier

These-Gilles-DIAMOUANGANA.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-00988028, version 1

Collections

Citation

Gilles Alain Diamouangana. Vie et mort des médias au Congo-Brazzaville (1989-2006) : contribution de La Semaine Africaine à l'émergence d'un espace public. Sciences de l'information et de la communication. Université Michel de Montaigne - Bordeaux III, 2013. Français. 〈NNT : 2013BOR30028〉. 〈tel-00988028〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

503

Téléchargements du document

5546