Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

La pratique des échanges commerciaux dans la société précoloniale du Gabon : XVIe-[XIXe] siècles

Résumé : Cette thèse porte sur la pratique des échanges et du commerce dans la société précoloniale du Gabon. L’enjeu est d’étudier cette pratique en privilégiant un angle d’approche général au départ, et en mettant en œuvre une démarche analytique progressive, afin de saisir les acteurs, les modes de production mais également les produits faisant l’objet de ces échanges. L’objet « La pratique des échanges commerciaux dans la société précoloniale du Gabon : XVIe-XIXe siècle » se situe à la croisée des relations internationales, de l’analyse des contacts avec les peuples de « l’extérieur », de processus d’européanisation et peut donc faire l’objet d’approche différentes selon les variables qu’on entend privilégier. Nous avons choisi de l’étudier selon une démarche non seulement historique mais anthropologique et sociologique qui nous conduisent à privilégier certains concepts clés : historique des peuples, étude de leur milieu et mode de vie, configurations de relations entre acteurs structurant un nouvel espace social d’interactions. D’un point de vue méthodologique, cette étude s’appuie sur une démarche qualitative et privilégie l’usage des entretiens : le corpus de compose d’une cinquantaine d’entretiens, complétés par l’audio-visuel, la littérature spécialisée et grise sur le sujet. Elle se compose de deux parties, découpées en six (6) chapitres totaux.Dans une première partie, la thèse se concentre sur l’historique des peuples du Gabon précolonial en prenant en compte les facteurs, les circuits et les dénouements des migrations, en l’occurrence les implantations de ces groupes ethniques dans leur habitat actuel. Elle s’étend ensuite sur l’étude de l’organisation sociale politique et culturelle des peuples à travers l’analyse des structures parentale, matrimoniale, juridique et culturelle. Enfin, cette partie précise le contexte et le jeu des différents acteurs à l’origine du développement de ces échanges : la production agricole et artisanale favorisée d’une part par la division sociale du travail et la spécialisation des groupes et d’autre part par les failles écologiques (l’inégal répartition de ressources, aridité des sols, animaux dévastateurs des cultures).Dans un second temps, la thèse fait porter l’analyse sur le déroulement des activités d’échange d’une part et de commerce d’autre part. Elle met en relief les différents circuits empruntés par les acteurs et les produits ainsi que les zones d’aboutissement. D’abord, elle fait une description des échanges en milieu local mettent en scène les membres des mêmes milieux ou des milieux proches les uns des autres. Cette interdépendance observée au sein des groupes avait comme base les liens de familiarité ou d’amitié entre ces différents groupes d’acteurs concernés. Ensuite, est évoqué le système d’échange hors des territoires, quoi que le concept territoire ne soit qu’employé de façon péjorative. Cette catégorie d’échange fait naître des contacts entre les populations avec celles des localités environnantes du nord au sud, de l’est à l’ouest. Enfin, le poids de l’abolition de la traite des noirs joue à un niveau macro comme obstacle des activités économiques des européens, ce qui soulève dès lors des enjeux capitalistes pour ces derniers. La naissance de cette économie de traitre, mais également son déroulement et son ascendance sur l’économie traditionnelle préexistante font l’objet de notre troisième et dernier chapitre de cette seconde partie. Entre héritage et ajustements de nature, ces politiques économiques vont mettre en place de types de monnaies, de produits et d’habitudes. Là encore, le poids des cultures et des habitudes étrangères à ces peuples, limitaient la pratique des échanges traditionnels, développant les effets d’apprentissage aux métiers pourvoyeur du gain.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

Cited literature [207 references]  Display  Hide  Download

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00984318
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Monday, April 28, 2014 - 10:47:09 AM
Last modification on : Thursday, July 11, 2019 - 9:15:06 AM
Document(s) archivé(s) le : Monday, April 10, 2017 - 4:57:16 PM

File

These-Cynthia-MBOYI-MOUKANDA.p...
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00984318, version 1

Citation

Laure Cynthia Mboyi Moukanda. La pratique des échanges commerciaux dans la société précoloniale du Gabon : XVIe-[XIXe] siècles. Histoire. Université Michel de Montaigne - Bordeaux III, 2013. Français. ⟨NNT : 2013BOR30014⟩. ⟨tel-00984318⟩

Share

Metrics

Record views

1953

Files downloads

43646