L'île de La Réunion sous l'œil du cyclone au XXème siècle. Histoire, Société, et catastrophe Naturelle.

Résumé : Une histoire globale des cyclones à La Réunion, prenant en compte leurs composantes (géographique, sociale, économique, culturelle), est traduite ici. Les risques naturels ont été et restent le domaine privilégié des sciences exactes. Mais l'apport scientifique des historiens, celui de comprendre la manière dont, en fonction des époques, une société vit et gère les événements catastrophiques, et comment elle s'adapte et/ou redoute le risque, n'est plus à négliger. Il s'agit alors d'essayer de saisir la définition du risque et la notion de vulnérabilité données par la société réunionnaise, noms qui varient dans le temps et dans l'espace, en fonction des groupes et de leurs modes de vie. Ces termes tiennent compte des événements, donc des faits, à l'exemple de Jenny (28/02/1962), un cyclone révélateur d'une société fragile en quête de changements. Cette histoire intègre davantage encore les mutations d'une société luttant contre un météore qui fait peser une menace quasi-permanente sur le territoire. Notre thèse présente donc une approche sociale et environnementale de l'histoire des cyclones dans la société réunionnaise : il s'agit d'évaluer l'impact d'un événement destructeur, le cyclone, dans la mémoire collective et individuelle, dans l'évolution des sciences, des techniques, des alertes, de la gestion de la crise, de l'organisation des secours et de l'aménagement du territoire. Le cyclone peut donc être un objet d'Histoire à part entière. Parallèlement, notre recherche consiste à comprendre les conséquences des cyclones d'un point de vue géographique et humain. L'impact des cyclones est différent selon le lieu frappé et l'habitat ainsi que de leur évolution dans le temps. Par ailleurs, l'histoire des comportements humains apporte d'autres éléments à l'enquête avancée : la solidarité intègre cette région du monde dans un contexte national et international par l'aide sollicitée auprès de la métropole et d'autres pays. Les autorités et les services compétents entrent en compte pour l'administration de l'île et les choix à faire tant en terme de prévention, que d'information et de mobilisation. Parmi les cyclones marquants du XXème siècle, le cyclone des 26 et 27 janvier 1948 est communément appelé " le cyclone du siècle ". Cependant, le cyclone Jenny (28 février 1962), par ses apports, semble être le point de départ d'un demi-siècle de mutations. Et de fait, une césure dans l'histoire de la société réunionnaise. L'objectif final de notre recherche est de contribuer au progrès d'une prise de conscience collective des cyclones afin de mieux limiter les dégâts humains et matériels lors de leurs passages.
Type de document :
Thèse
Histoire. Université de la Réunion, 2011. Français
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [68 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00780487
Contributeur : Isabelle Mayer Jouanjean <>
Soumis le : jeudi 24 janvier 2013 - 10:05:41
Dernière modification le : lundi 6 novembre 2017 - 01:04:48
Document(s) archivé(s) le : jeudi 25 avril 2013 - 03:51:54

Identifiants

  • HAL Id : tel-00780487, version 1

Citation

Isabelle Mayer Jouanjean. L'île de La Réunion sous l'œil du cyclone au XXème siècle. Histoire, Société, et catastrophe Naturelle.. Histoire. Université de la Réunion, 2011. Français. 〈tel-00780487〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

791

Téléchargements de fichiers

6288