Entre marge et interface, recompositions territoriales à la frontière franco-brésilienne (Guyane / Amapá)

Résumé : Le Brésil et la France partagent une frontière commune sur plus de 700 kilomètres, via la Guyane, région monodépartementale d'Outre-Mer française, et l'Amapá, Etat de la République fédérative du Brésil. Réalité socio-spatiale en marges à toutes les échelles malgré le différentiel socio-économique fort qu'elle marque, la frontière franco-brésilienne est devenue, depuis les années 1990, une interface politique, support de la relance des relations internationales franco-brésiliennes et des relations entre Guyane et Amapá. La thèse pose la question de cet écart en se concentrant sur la partie estuarienne de la frontière fluviale de l'Oyapock, autour des bourgs riverains de Saint-Georges (Guyane française) et d'Oiapoque (Brésil), entre lesquels un pont binational d'envergure est en construction, malgré leur rattachement routier à la marge aux polarités régionales de Cayenne et de Macapá.
Type de document :
Thèse
Géographie. Université des Antilles-Guyane, 2012. Français. 〈NNT : 2012AGUY0504〉
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00694759
Contributeur : Madeleine Boudoux d'Hautefeuille <>
Soumis le : dimanche 6 mai 2012 - 12:19:56
Dernière modification le : lundi 7 mai 2012 - 16:51:30
Document(s) archivé(s) le : mardi 7 août 2012 - 02:20:55

Identifiants

  • HAL Id : tel-00694759, version 1

Collections

Citation

Madeleine Boudoux d'Hautefeuille. Entre marge et interface, recompositions territoriales à la frontière franco-brésilienne (Guyane / Amapá). Géographie. Université des Antilles-Guyane, 2012. Français. 〈NNT : 2012AGUY0504〉. 〈tel-00694759〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

891

Téléchargements du document

3216