LE POUVOIR AUX MARGES. Les FulaaBe et l'État mauritanien

Résumé : Cette thèse, basée sur une recherche de terrain entre la capitale mauritanienne et le centre sud du pays (frontière avec le Mali), traite des relations de certains groupes pastoraux peuls (FulaaBe) avec l'État mauritanien. Évoluant aux marges du contrôle étatique, les FulaaBe ont été intégrés à l'État très tardivement (années 1980), ce qui permet de saisir la nature du croisement de la trajectoire historique du groupe avec la construction de l'État mauritanien. La thèse offre ainsi une interprétation de deux dynamiques : d'une part, l'élaboration de la marginalité qui résulte des logiques étatiques d'inclusion et exclusion de la citoyenneté (persécutions « ethniques » de 1989, discours de l'autochtonie, élitisme et gouvernance) ; de l'autre, les stratégies et les tactiques de réaction des marginaux à leur condition (pratiques informelles, imaginaires politiques, relations ville-campagne, associations, critiques politiques).
Type de document :
Thèse
Anthropologie sociale et ethnologie. Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS); Università degli studi di Milano-Bicocca, 2008. Français
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00292887
Contributeur : Riccardo Ciavolella <>
Soumis le : mercredi 2 juillet 2008 - 19:58:05
Dernière modification le : jeudi 29 septembre 2016 - 01:09:43
Document(s) archivé(s) le : vendredi 28 mai 2010 - 20:33:57

Identifiants

  • HAL Id : tel-00292887, version 1

Collections

Citation

Riccardo Ciavolella. LE POUVOIR AUX MARGES. Les FulaaBe et l'État mauritanien. Anthropologie sociale et ethnologie. Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS); Università degli studi di Milano-Bicocca, 2008. Français. 〈tel-00292887〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

625

Téléchargements du document

3160