Le goût de l'héritage. Processus de production d'un territoire touristique. Udaipur en Inde du Nord (Rajasthan)

Résumé : Depuis la création de l'Union indienne en 1947, de nombreux territoires locaux indiens ont vu la structuration de domaines économiques modernes portés par des réseaux d'acteurs éprouvant une nouvelle capacité à définir les orientations du développement de leurs territoires. Dans plusieurs anciennes cités princières du Rajasthan, le tourisme est peu à peu devenu depuis les années 1970 la base de la dynamiqueéconomique.

Ce travail propose une analyse de l'émergence du tourisme à Udaipur où le projet, initialement porté par desentrepreneurs partageant des origines Râjput descendants de la couronne royale, consiste en laréappropriation de la mémoire sociale de la royauté et de son héritage à des fins économiques. En cela, il est lié au territoire, puisant dans les éléments matériels et immatériels, dans les héritages et les mémoires de lafondation de cette ancienne capitale royale du Mewar.

Très largement concentré dans l'ancienne cité historique et inscrit dans le cadre restreint des lieux associés à l'héritage royal, le développement touristique est animé par la recontextualisation de la mémoire Râjput dansl'économie culturelle, et témoigne de l'ambition des Râjput de plus haut rang d'assurer la permanence de leurpouvoir et de leur maîtrise sur le territoire. L'économie touristique, produite autour d'éléments matériels et immatériels du territoire se démarque ainsipar ses fortes références à la culture locale, et par sa capacité à faire émerger de nouvelles formes etexpressions culturelles. Le système qui en résulte vient nourrir une image globale et une dynamique territoriale partielle et partiale, tant dans les lieux qu'elle concerne, que plus généralement par les visionsqu'elle véhicule.

Agrégeant à mesure de sa structuration au sein du territoire un ensemble d'actions et decréativités conjuguées, la forme productive en émergence tend à définir un district culturel spécialisé dans des activités touristiques. La recherche engage ainsi une analyse des modalités d'émergence de ce district spécifique et des interactionsqui le caractérisent. Elle questionne tout particulièrement la production de mémoires territoriales, leur appropriation et leur mobilisation. Elle s'inscrit plus largement dans le cadre d'une réflexion sur la place de laculture dans le développement économique des territoires, et sur la manière dont elle révèle l'opposition dedifférents groupes d'acteurs et, à un niveau plus fin, les tensions qui définissent la société locale tant à l'échelle collective et individuelle. Fort d'une démarche géographique ouverte sur les sciences sociales, ce travailsouligne ainsi l'importance que revêt la production de singularités territoriales dans le développementéconomique localisé, mettant tout particulièrement en perspective les dimensions sociales et territoriales de ce processus de production.
Type de document :
Thèse
Géographie. Université Paris-Diderot - Paris VII, 2004. Français
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00068683
Contributeur : Nicolas Bautes <>
Soumis le : vendredi 12 mai 2006 - 16:41:59
Dernière modification le : mardi 11 octobre 2016 - 13:58:05
Document(s) archivé(s) le : samedi 3 avril 2010 - 22:31:12

Identifiants

  • HAL Id : tel-00068683, version 1

Collections

Citation

Nicolas Bautès. Le goût de l'héritage. Processus de production d'un territoire touristique. Udaipur en Inde du Nord (Rajasthan). Géographie. Université Paris-Diderot - Paris VII, 2004. Français. <tel-00068683>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

351

Téléchargements du document

1360