Les "Gated Communities" aux Etats-Unis. Morceaux de villes ou territoires à part entière ?

Résumé : Les gated communities, quartiers enclos et sécurisés interdits aux non-résidents, construisent des ensembles dans lesquels l'espace public est privatisé, et proposent un mode de vie fondé sur les loisirs. Symboles d'un éclatement de la ville, ces quartiers représentent une part croissante des lotissements neufs. La fermeture physique, et la sélection sociale qui président à ces projets posent des problèmes inédits aux métropoles américaines : elles sont les manifestations d'un morcellement de la ville en communautés homogènes, gérées comme des villes privées en quête d'une indépendance politique et fiscale préjudiciable à la métropole.
Sur le terrain de Los Angeles, la thèse étudie l'impact politique, fiscal, social de ces quartiers sur les municipalités et voisinages d'appartenance, et met en évidence la construction de discontinuités produites par la fermeture.
La gated community est tout d'abord envisagée comme un produit immobilier de consommation à destination des classes moyennes et supérieures, qui ne se limite pas aux seuls ghettos dorés. La question de la privatisation des espaces et équipements publics est mise en perspective dans le cadre de l'évolution contemporaine des villes de l'étalement urbain, et de ses implications sur la structure sociale et économique. Dans ce contexte, la nature de la séparation public – privé mise en oeuvre est étudiée dans ses aspects juridiques et politiques. Les gated communities sont en quête d'autonomie, et certains de ces quartiers créent leur propre municipalité, afin de capter les ressources fiscales et de protéger la valeur immobilière. On analyse enfin la nature socio-économique des discontinuités occasionnées au niveau de l'enceinte, en comparant les gated communities et les quartiers de leur voisinage. On évalue ainsi les effets de l'enceinte sur la valeur immobilière, et sur la construction de territoires qui se distinguent de leur environnement par le statut économique et l'âge.
Type de document :
Thèse
Géographie. Université Panthéon-Sorbonne - Paris I, 2003. Français
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00004141
Contributeur : Renaud Le Goix <>
Soumis le : lundi 12 janvier 2004 - 09:47:08
Dernière modification le : mercredi 12 octobre 2016 - 01:22:46
Document(s) archivé(s) le : vendredi 2 avril 2010 - 19:59:45

Identifiants

  • HAL Id : tel-00004141, version 1

Citation

Renaud Le Goix. Les "Gated Communities" aux Etats-Unis. Morceaux de villes ou territoires à part entière ?. Géographie. Université Panthéon-Sorbonne - Paris I, 2003. Français. <tel-00004141>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

1377

Téléchargements du document

4238