Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Le modèle photogrammétrique des vestiges de la cenatio rotunda

Résumé : La pratique du relevé en architecture a été profondément modifiée par l’avènement des technologies numériques, les architectes sont aujourd’hui plus souvent amenés à manipuler des nuages de points denses que des mètres et des crayons. Le relevé photogrammétrique par corrélation dense, en donnant à la représentation du réel un caractère scientifique incontestable, a supplanté le relevé traditionnel, privilégiant ainsi une collecte globale automatique au détriment d’une représentation descriptive, certes sélective, mais porteuse de sens, de réflexion et de sensibilité. Par ailleurs les modes de représentation classiques qu’étaient le plan et la coupe, ont tendance à disparaître des logiciels de traitement des données, et sont remplacés par des modèles numériques tridimensionnels. Ces bouleversements quant à la perception et à la représentation de l’architecture nous amènent à repenser notre démarche scientifique : est-il possible de décrire, et donc d’analyser, des vestiges antiques à partir de nuages de points ? Une approche exclusivement tridimensionnelle nous permet-elle de mieux interroger et comprendre nos données ? La représentation numérique n’est-elle destinée qu’à la valorisation des connaissances ?
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03590470
Contributor : Nathalie André Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Sunday, February 27, 2022 - 5:57:40 PM
Last modification on : Wednesday, May 11, 2022 - 12:14:08 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03590470, version 1

Citation

Nathalie André. Le modèle photogrammétrique des vestiges de la cenatio rotunda. Le numérique : outil d’étude de la valeur patrimoniale!, May 2018, Médiathèque de l’architecture et du patrimoine - Charenton-le-Pont, France. ⟨halshs-03590470⟩

Share

Metrics

Record views

43