Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Interdépendances et réciprocités entre les métropoles et leurs territoires. Une mise en perspective à l'échelle du territoire métropolitain de Grenoble

Résumé : Cet article vise à discuter les processus d’interdépendances et de réciprocités entre les métropoles et leurs territoires à la fois dans leur matérialité (que s’échange-t-on ?) et dans leur gouvernance (comment régule-t-on ?). Pour ce faire, nous proposons un cas d’étude, la région grenobloise, et une méthode, l’analyse des flux de richesses qui révèlent – au moins pour partie – les interactions économiques à différentes échelles imbriquées. Ainsi, nous cherchons à mieux connaitre et comprendre les mécanismes de formation et circulation des richesses entre les territoires pour mieux saisir les enjeux de compétitivité, mais également de solidarité, de complémentarité et de réciprocité à l’échelle d’une métropole et de son hinterland. La première partie de ce travail consiste donc à proposer un cadre conceptuel pour mettre en évidence les interdépendances territoriales avant d’en présenter les résultats chiffrés. Dans un second temps, nous mettons en perspective ces dynamiques spatiales au regard de l’action publique locale à différentes échelles. Comment les acteurs de saisissent ou non de ces complémentarités à l’œuvre et de quels dispositifs disposent-ils pour y parvenir ? En effet, si l’interdépendance, l’interterritorialité des dynamiques spatiales est aujourd’hui évidente, sa mise en œuvre pose encore question. De nombreuses analyses, parfois rapides, continuent d’affirmer que le millefeuille territorial français bloque tout processus de coordination, ou bien encore que la constitution de métropoles inhibe tout processus de coopération ou de développement des espaces non métropolitains (voir les chapitres 4 et 5 de cet ouvrage). Qu’en est-il réellement ? Des dispositifs ont vu récemment le jour pour accompagner ce besoin de coopération interinstitutionnelle, que ce soit à travers des pactes, des contrats, des appels à projet… Ces initiatives dessinent une certaine fin d’un aménagement longtemps pensé au bénéfice de différentes catégories de territoires (ex : les territoires ruraux, les villes petites et moyennes, les Métropoles etc.). Elles peuvent en conséquence influencer les routines institutionnelles qui président la gouvernance des territoires. Néanmoins, de nombreuses incitations à la coopération ont jalonné l’histoire récente de l’aménagement du territoire français avec un succès quelque peu mitigé. Quels sont les intérêts et limites potentielles du prolongement de ces façons de faire ?
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03531773
Contributor : Magali Talandier Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, January 18, 2022 - 12:09:58 PM
Last modification on : Saturday, June 25, 2022 - 8:06:26 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03531773, version 1

Collections

UGA | CNRS | PACTE

Citation

Magali Talandier, Josselin Tallec. Interdépendances et réciprocités entre les métropoles et leurs territoires. Une mise en perspective à l'échelle du territoire métropolitain de Grenoble. Christophe Demazière, Xavier Desjardins, Olivier Sykes. La gouvernance des métropoles et des régions urbaines - Des réformes institutionnelles aux coopérations territoriales, PUCA, 2020, Recherches, 978-2-11-138184-1. ⟨halshs-03531773⟩

Share

Metrics

Record views

27