Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

" Soyer, une maison d'émaillerie parisienne "

Abstract : Fondé à Paris sous le Second-Empire, l'atelier dirigé par Paul Soyer (1832-1903) puis son fils Théophile (1853-1940) produisit des objets variés, tableaux, miroirs, plateaux, vases, bonbonnières. S'appuyant sur de nouvelles sources d'informations, l'article présente une mise à jour des éléments biographiques des Soyer et une analyse de leur production marquée par le néo-Renaissance puis l'Art nouveau. Un livre de comptabilité permet notamment d'observer les modèles des "tableaux" en émail, souvent issus de l'oeuvre de Meissonier. Les Soyer ont grandement contribué à satisfaire les goût des émaux peints qui s'amplifia depuis les années 1860 jusqu'à l'exposition de 1900. Disciples de Claudius Popelin, ils excellèrent dans une technique, dérivée de celle des émailleurs de Limoges du XVIe siècle, comme en témoignent les médailles qui les récompensèrent dans les salons et les expositions universelles.
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03192232
Contributor : Catherine Cardinal <>
Submitted on : Wednesday, April 7, 2021 - 7:29:42 PM
Last modification on : Thursday, April 8, 2021 - 3:39:54 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03192232, version 1

Collections

Citation

Catherine Cardinal. " Soyer, une maison d'émaillerie parisienne ". L'Estampille/L'Objet d'Art, Dijon: Ed. Faton, 2021, pp. 56-67. ⟨halshs-03192232⟩

Share

Metrics

Record views

35