HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

"L'écaille piquée d'or et incrustée de nacre. Un art précieux et méconnu"

Abstract : Dans cet art virtuose, apparenté à la marqueterie, surtout développé à Naples, au XVIIIe siècle, l'écaille de tortue est utilisée comme support. La Grande Encyclopédie de Diderot offre une description détaillée sur la manière de piquer l'écaille de minuscules points d'or et d' y incruster des motifs en nacre. Les grotesques et les chinoiseries dominent le répertoire, plein de fantaisie, des "tartarugari" qui proposent à une clientèle fortunée des objets très variés (tabatières, coffrets, plateaux, écritoires, aiguières,...). La galerie Kugel a réuni un remarquable ensemble d'une cinquantaine de pièces, souvent de provenance prestigieuse, dans une exposition (septembre à décembre 2018).
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03168247
Contributor : Catherine Cardinal Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, March 12, 2021 - 7:36:49 PM
Last modification on : Thursday, December 16, 2021 - 2:15:16 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03168247, version 1

Collections

Citation

Catherine Cardinal. "L'écaille piquée d'or et incrustée de nacre. Un art précieux et méconnu". L'Estampille/L'Objet d'Art, Dijon: Ed. Faton, 2018, pp. 66-71. ⟨halshs-03168247⟩

Share

Metrics

Record views

20