Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Sites perchés et fortifications byzantines dans les Balkans

Abstract : La réoccupation des hauteurs est un phénomène caractéristique de l’ouest des Balkans à partir de la fin de l’Antiquité, jusqu’au Moyen Âge. A travers les données archéologiques recueillies sur les territoires des provinces occidentales de l’Illyricum, l’Ancienne et nouvelle Épire et la Prévalitaine, on analyse les défenses des villes, les occupations rurales et sub-urbaines, tout au long des axes de circulation routiers et géographiques occupant les hauteurs. Cette large chronologie est chargée d’importants événements historiques et militaires qui ont conditionné directement l’organisation du territoire et la distribution du peuplement sur un long terme. Ces réalités fortifiées de la fin de l’antiquité constituent la genèse de la transformation des modes de vie. Évoluant en centres urbains ou ruraux, elles rassemblent les populations autour de leurs organisations religieuses, administratives, militaires ou commerciales durant les premiers siècles du Moyen Âge. Selon la région et le site, ce phénomène a connu des évolutions diverses. Plutôt que le considérer comme une rupture de l’Histoire, il s’agit de le suivre sur la durée. L’analyse des sites pour lesquels la recherche est la plus avancée, sera au cœur de la discussion. 
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03102398
Contributor : Etleva Nallbani <>
Submitted on : Thursday, January 7, 2021 - 3:19:37 PM
Last modification on : Friday, January 8, 2021 - 3:27:20 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03102398, version 1

Collections

Citation

Etleva Nallbani. Sites perchés et fortifications byzantines dans les Balkans. Perchement et réalités fortifiées en Méditerranée et en Europe (Vème- Xème siècles) – Formes, rythmes, fonctions et acteurs, Oct 2019, Roquebrune-sur-Argens, France. ⟨halshs-03102398⟩

Share

Metrics

Record views

4