Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

« Où s’arrête la famille ? Successions, droits d’appartenance et Bayt al-mâl à Alger à l’époque ottomane »,

Abstract : Cet article analyse, à travers l’observation des conditions de revendication sur des biens en déshérence d’une instance algéroise ottomane, le Bayt al-mâl, les procédures mises en forme à l’appui de la défense de ce droit. Il considère certaines des situations qui en montrent les ressorts. Dans une première partie l’analyse se focalise sur les conditions, d’une transaction à l’issue de laquelle le Bayt al-mâl obtint les moyens d’exercer ces prérogatives. Une deuxième partie analyse les logiques croisées des revendications concurrentes sur les biens sans maitre, en montrant que la juridiction du Bayt al-mâl tout comme les familles et les communautés villageoises ou tribales s’affrontaient sur ce même terrain en des termes analogues.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03091753
Contributor : Isabelle Grangaud <>
Submitted on : Thursday, December 31, 2020 - 4:03:33 PM
Last modification on : Friday, January 1, 2021 - 3:32:18 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03091753, version 1

Collections

Citation

Isabelle Grangaud. « Où s’arrête la famille ? Successions, droits d’appartenance et Bayt al-mâl à Alger à l’époque ottomane »,. L'Atelier du Centre de recherches historiques, CRH, CNRS-EHESS, 2020, Sous tutelle. Biens sans maître et successions vacantes dans une perspective comparative, XIIIe-XXe siècles (22). ⟨halshs-03091753⟩

Share

Metrics

Record views

13