Skip to Main content Skip to Navigation
Other publications

Mais qui était Monsieur François Pourfour Du Petit (1664-1741) ?

Résumé : François Pourfour du Petit a plusieurs raisons d'être connu parmi nous. Le syndrome oculaire qui porte son nom, syndrome inverse du plus célèbre syndrome de Horner, rappelle la carrière d'un chirurgien militaire intéressé par les opérations des yeux, inventeur de nouveaux instruments ophtalmologiques et publiant après 1722 comme pensionnaire anatomiste de l'Académie royale des sciences, ses mémoires sur l'œil humain. Mais il y a plus. L'historiographie des Neurosciences, depuis l'ouvrage de Max Neuberger (1868-1955) paru en 1897, Die historische Entwicklung der experimentellen Gehirn und Rückenmarksphysiologie vor Flourens, a porté un intérêt discret mais constant à trois dissertations publiées sous forme de Lettres lors d'un service comme chirurgien militaire à l'hôpital de Namur. Ces travaux traitent du cerveau et du cervelet, des esprits-animaux et de quelques nouvelles plantes. Ils suscitent encore un intérêt chez les historiens qui tentent de les faire connaître. S'il faut admettre que Pourfour du Petit ne peut être tenu pour l'une des plus grandes figures de son temps, son milieu, sa méthode et sa personnalité sont significatifs des travaux des plus célèbres chirurgiens de Paris qui font l'admiration de l'Europe pendant tout le XVIII e siècle.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03091249
Contributor : Jean-Gaël Barbara <>
Submitted on : Monday, January 11, 2021 - 3:26:51 PM
Last modification on : Tuesday, January 12, 2021 - 3:21:42 AM

File

Pourfour du Petit.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03091249, version 1

Collections

Citation

Jean-Gaël Barbara. Mais qui était Monsieur François Pourfour Du Petit (1664-1741) ?. A paraître. ⟨halshs-03091249⟩

Share

Metrics

Record views

1

Files downloads

3