Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Remploi textuel et fluidité de la materia predicabilis : le cas du Speculum prelatorum de William de Pagula († 1332)

Résumé : Cet article met en évidence la pratique du remploi textuel dans le Speculum prelatorum de William de Pagula (†1332), en particulier la troisième partie de cette œuvre, en montrant l’utilisation systématique du Manipulus florum de Thomas d’Irlande, de la Summa Guiotina de Guy d’Évreux et de la Summa de Abstinentia de Nicolas de Biard, ainsi que plus ponctuellement du De dono timoris d’Humbert de Romans, de la Legenda aurea de Jacques de Voragine et du De contemptu mundi d’Innocent III. Puisant avec méthode dans ces œuvres de genres variés, William de Pagula s’est inspiré de la structure et de la matière d’ouvrages récents et promis à un grand succès, les fondant dans un nouvel outil de travail à l’usage des pasteurs appelés à prêcher.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03090747
Contributor : Marjorie Burghart Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, October 7, 2021 - 4:20:06 AM
Last modification on : Thursday, October 7, 2021 - 8:59:13 AM

Files

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : 2022-04-01

Please log in to resquest access to the document

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03090747, version 1

Citation

Marjorie Burghart. Remploi textuel et fluidité de la materia predicabilis : le cas du Speculum prelatorum de William de Pagula († 1332). Revue Mabillon, revue internationale d'histoire et de littérature religieuses, Abbaye Saint-Martin ; A. Picard et fils ; Brepols, 2021, 31 (T. 92)/2020, pp.109-147. ⟨halshs-03090747⟩

Share

Metrics

Record views

94