Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La Providence divine (al-‘ināya al-ilāhiyya) comme instrument de la rédemption universelle (ḫalāṣ) dans l'ismaélisme fatimide et ṭayyibite

Résumé : Le concept de ‘ināya ilāhiyya (« providence divine ») a été introduit dans l'ismaélisme par le philosophe fatimide Ḥamīd al-Dīn al-Kirmānī, qui l'a probablement emprunté à al-Fārābī tout en lui donnant un sens spécifiquement ismaélien. Ainsi, dans le Kitāb Rāḥat al-‘aql, al-Kirmānī présente la providence comme le principe qui régit le monde sensible dans le but d'actualiser l'intellect en puissance ou hayūlā, le deuxième émané procédant de l'auto-intellection de l'Intellect universel. La providence veille à la rédemption universelle, une notion qui sera pleinement développée dans le Kanz al-walad d'al-Ḥāmidī, le texte fondateur de l'ismaélisme ṭayyibite. Proche du manichéisme, al-Ḥāmidī conçoit l'univers sensible comme une gigantesque machine pilotée par la providence afin de nettoyer les parcelles de lumière souillées au contact avec les ténèbres de la matière, et d'effacer ainsi les séquelles d'un drame cosmique primordial.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03090572
Contributor : Daniel de Smet <>
Submitted on : Tuesday, December 29, 2020 - 6:41:28 PM
Last modification on : Wednesday, December 30, 2020 - 3:25:31 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03090572, version 1

Collections

Citation

Daniel De Smet. La Providence divine (al-‘ināya al-ilāhiyya) comme instrument de la rédemption universelle (ḫalāṣ) dans l'ismaélisme fatimide et ṭayyibite. Intellectual History of the Islamicate World, Brill, 2019, 7, pp.85-107. ⟨halshs-03090572⟩

Share

Metrics

Record views

13