Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Une histoire de myéline, cellules de Schwann et oligodendrocytes

Résumé : L’histoire des sciences a coutume de distinguer, d’une part, l’invention et l’usage des termes scientifiques et, d’autre part, l’apparition de leurs concepts corrélatifs, en établissant dans chaque cas si le terme précède le concept ou l’inverse. Dans le cas de la « myéline » et des cellules gliales qui la produisent, « cellules de Schwann » et « oligodendrocytes », qu’en est-il ? La substance blanche du cerveau est la myéline Pour le premier terme, il est clair que « myéline » a une origine ancienne avec son observation anatomique initiale, si on l’assimile à la substance blanche décrite pour la première fois à la Renaissance par Andreas Vesalius (1514-1564) en 1543 (1) (figure 1). On attribue l’introduction moderne du terme « myéline » en anatomopathologie microscopique au milieu du XIX e siècle au berlinois, Rudolf Virchow (1821-1902), qui introduit également simultanément le terme et le ...
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03090459
Contributor : Jean-Gaël Barbara <>
Submitted on : Monday, January 11, 2021 - 3:23:02 PM
Last modification on : Tuesday, January 12, 2021 - 5:16:46 PM

File

LdN myeline 58 4-9.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03090459, version 1

Collections

Citation

Jean-Gaël Barbara, Anne Boullerne. Une histoire de myéline, cellules de Schwann et oligodendrocytes. Lettre des Neurosciences, 2020. ⟨halshs-03090459⟩

Share

Metrics

Record views

4

Files downloads

4