Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La valeur professionnelle de l'identité. Racialisation, genre et légitimité managériale à New York et à Paris

Abstract : En s'appuyant sur une enquête comparative auprès de managers de la diversité en entreprise dans les régions de New York et de Paris, cet article explore les logiques de réalisme identitaire au sein d'emplois qualifiés. Inspirée du concept de « racial realism » (Skrentny, 2013), cette notion désigne le fait de considérer l'identité sexuée et racialisée comme un attribut qualifiant. Aux États-Unis comme en France, les corps sexués et racialisés des managers de la diversité signalent la saillance de la race et du genre dans la définition gestionnaire de la diversité, au-delà de la vulgate célébrant une infinité de différences. Mais alors qu'aux États-Unis l'identité « minoritaire » (de race, mais aussi de sexe) est perçue comme une qualité professionnelle pour exercer cette fonction, en France au contraire c'est l'identité « majoritaire » (là encore de race et de sexe) qui apparaît comme une ressource. Ce contraste confirme l'importance de placer les corps des travailleurs et des travailleuses au c ur de l'analyse des dispositifs gestionnaires, révélant ici l'influence des problématisations nationales de l'égalité et de la différence sur les appropriations pratiques d'un discours managérial transnational.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03080051
Contributor : Laure Bereni <>
Submitted on : Thursday, December 17, 2020 - 3:01:08 PM
Last modification on : Friday, January 8, 2021 - 3:37:46 AM

File

Bereni-ValeurProIdentité-Soc...
Files produced by the author(s)

Identifiers

Collections

Citation

Laure Bereni, Camille Noûs. La valeur professionnelle de l'identité. Racialisation, genre et légitimité managériale à New York et à Paris. Sociétés contemporaines, Presses de Sciences Po, 2020, pp.99-126. ⟨10.3917/soco.117.0099⟩. ⟨halshs-03080051⟩

Share

Metrics

Record views

3

Files downloads

9