Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Grandeur et décadence de l'analyse britannique des politiques publiques

Résumé : En Grande-Bretagne, la trajectoire suivie par l'analyse des politiques publiques trouve ses ori­gines dans l'étude de l'administration nationale et locale des années 1930, avant de connaître une expansion rapide dans les années 1970 et 1980. En s'appuyant sur la sociologie des orga­nisations et sur l'étude du rapport entre l'État et les groupes d'intérêt, les chercheurs impliqués dans ce domaine ont transformé l'analyse de l'action publique en composante centrale de la science politique britannique. Au cours des années 1990, toutefois, la qualité de son rendement scientifique s'estompe en raison, d'une part, d'un changement des relations entre le monde uni­versitaire et les pouvoirs publics et, d'autre part, d'une routinisation des problématiques qui fait négliger le rapport entre les politiques publiques, la politique et l'espace politique.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03052313
Contributor : Karine Jenart <>
Submitted on : Thursday, December 10, 2020 - 3:33:17 PM
Last modification on : Friday, December 11, 2020 - 3:31:19 AM

Identifiers

Collections

Citation

Andy Smith. Grandeur et décadence de l'analyse britannique des politiques publiques. Revue Francaise de Science Politique, Fondation Nationale des Sciences Politiques, 2002, Les approches nationales des politiques publiques, 52 (1), pp.23-35. ⟨10.3917/rfsp.521.0023⟩. ⟨halshs-03052313⟩

Share

Metrics

Record views

17